Sophie Kinsella - Confession d'une accro au shopping

Confession d une accro au shopping

 

371 pages 


4 ème de couverture : 

 Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

 

 ****

 

Je pense que ce livre est connu des plus ferventes lectrices, alors je ne vais pas m'étendre, il s'agit d'une accroc au shopping qui aux dépens d'elle-même va avoir des dettes énormes, trouvé les filons pour en tirer profit et trouver l'amour, cela fait quand même beaucoup. Je dois avouer qu'au début il ne m'attirait pas du tout au début mais à force de m'accrocher il n'est pas mal, il dénonce la réalité d'aujourd'hui la '' fièvre acheteuse'' qui peut toucher n'importe qui même ceux qui font attention.

Cette Saga est un peu stéréotypée sur la femme ''faible'' devant l'achat. Ce livre m'a beaucoup fait grincer des dents même si ça reste un livre léger. Je ne suis pas du tout comme le personnage principal et de lire cette réalité et ses '' pratiques '' me rendait hystérique. Beckie m'énervait tellement, au fil du livre, on se rend compte que sa vie finit par la dépasser et on compatit. Au final Beckie reste très attachante et sa vie reste quand même top si on enlève tous ses problèmes d'argent.


En clair : J'ai beaucoup aimé comprendre comment fonctionne une '' accro au shopping'' et mine de rien c'est un roman léger mais plein de bon sens, le fait qu'elle trouve l'amour à la fin rend le livre encore plus à portée de main. C'est une très belle réussite et je le conseille pour toutes celles qui ne l'ont pas encore lu et pour celles où c'est déjà je les invite à en discuter. Bonnes lectures à vous.

Chick-lit

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×