Sarah Vaughan_La ferme du bout du monde

Lafermeduboutdumonde png

459 pages

4 eme de couverture :

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille… et ses secrets.1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ? Après le succès de La Meilleure d’entre nous, Sarah Vaughan revient avec un roman vibrant. Destinées prises dans les tourments de la Seconde Guerre mondiale, enfant disparu, paysages envoûtants de la Cornouailles, La Ferme du bout du monde a tout pour séduire les lecteurs de L’Île des oubliés, d’Une vie entre deux océans et de La Mémoire des embruns.

 

~

On n'a que peu de secondes chances dans une vie et quand elles se présentent il faut savoir les saisir. Tu n'as pas envie de te dire, plus tard : "Ah si seulement..." Tu n'as pas envie d'être rongée par le regret.

 

L’histoire

Lors de cette lecture j’ai eu des sentiments contradictoires, je ne savais pas si j’ai aimé ou non. Quand on referme ce livre, on a un sentiment d’abandon profond. Une tristesse lié à cet abandon de ce monde fantastique et plein de rebondissement. En même temps on est soulagé que cela se finisse. C’est une histoire qui nous attire par ses paysages, une ferme au bord des Cornouailles, des évènements sur deux époques, on a la dureté et l’abondance des années 40 mais aussi le confort et la sécurité des années actuelles. Je pense très fortement que ce livre à la chance de plaire à beaucoup de monde si on lui donne cette chance. Les descriptions sont peut-être longues mais l’histoire et les valeurs transmises effacent tout. Nous rencontrons Maggie la propriétaire de cette ferme, qui va accueillir sa petite-fille pour qu’elle se remette d’aplomb. Un secret va finir par se dévoiler et nous agrippe dans cette histoire. Je me suis vraiment attaché à cette histoire mais aussi à ces personnages.

 

Les personnages

J’ai trouvé les personnages très attachants mais surtout très distinctifs. Ils ne sont pas caricaturaux comme on pourrait le penser. J’ai beaucoup aimé ces personnages parce que dès le début ils créaient du lien et c’est une façon de nous attendrir sur ce que vit cette famille. Comme le fait de reprendre la ferme. Quitter ses rêves pour continuer celui de sa grand-mère. Je trouve que le lieu aussi à un pouvoir sur les personnages parce qu’au début Lucie était une infirmière marié depuis 7 ans qui par une tromperie va retourner dans les Cornouailles et ne plus partir. Tout comme son frère qui voulait être cuisinier mais qui a dû devenir fermier. Ce lieu crée une attraction à tous ceux qui l’approche. De plus la trans-génération est tellement addictive car on aime Maggie et ces conseils mais en même temps Lucie nous offre cette sécurité liée à ses pensées et façon de faire de plus ces changements d’époque et de personnage nous dévoile encore plus Maggie et son secret.

 

 

Obligation familiale

Je pense que cette histoire la représente très bien. Dans la ferme trois générations se succèdent et Maggie est aussi une successeuse d’autres générations. On a une sorte obligation à faire vivre ce lieu qui a connue 6 générations, presque un devoir de mémoire. Tom en a fait les frais et pour continuer à perpétuer le rêve de sa grand-mère il a abandonné les siens au profit de la ferme. Je trouve cela assez triste mais brave et surtout très humaniste.

 

Le secret

Je trouve que même sans ce secret, le livre est toujours attractif. Je l’avoue quand j’ai découvert ce secret je suis tombé des nues, je me suis indignée par ses actes inhumains alors que c’est tout simplement le résultat de l’amour. Les mœurs d’antan nous indignent parce que nous ne sommes plus de cette époque. J’étais tellement révolté mais surtout triste pour Maggie qui l’a caché pendant tant d’années. Ce secret ce dévoile au fil du livre et se révèle être une bombe au milieu de cette narration.

 

La conclusion

Au final, on se plonge dans un livre qui nous prend au trip et qui nous laisse un sentiment d’abandon profond. On a la nostalgie de cette lecture magnifique, la nostalgie de ses personnages fantastiques. Et je le conseille pour une lecture d’été parce qu’à la plage elle vous fera aussi rêver aux Cornouailles. Si vous ne l’avais pas encore lu, qu’est-ce que vous attendez !? Bonne lecture à vous

~

 

Un mariage ne peut être jugé que par ceux qui le vivent de l'intérieur. La perte de l'amour peut se révéler si douloureuse... Ça et s'interroger sur ce qui aurait pu advenir. Sans jamais avoir la chance de le découvrir... Voilà, je crois, ce qui fait le plus de mal.

 

 

Drame

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×