Sarah Morgan_La danse hésitante des flocons de neige

Ladansehesitantedesfloconsdeneige

473 pages

4 eme de couverture :

 

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

~

Ce sont nos erreurs qui nous rendent humains.

 

Dès que j’ai ouvert le livre j’ai cru que j’avais allumé la télévision pour regarder les téléfilms de Noël c’était très perturbant mais pourtant j’ai adoré. On entre dans une histoire plutôt classique, Jackson veut sauver sa station de ski et fait appel à Kayla pour l’aider à comprendre d’où vient le problème. Plus on avance dans l’histoire et plus on s’écarte des clichés qu’on peut retrouver dans un téléfilm de Noël. Kayla qui déteste Noël va devoir aller dans le Vermont l’endroit qui transpire les fêtes de fin d’année. Je dois avouer que j’ai beaucoup aimé cette histoire. Le style de l’auteur qui est très doux nous créer une sorte de boule à neige où l’on a envie de rester à l’intérieur. L’histoire va crescendo, on n'a pas de réelle surprise à lire les différentes scènes parce que c’est du vue et revu mais pourtant on aime et redemande. J’ai passé un très bon moment.

 

Les personnages sont très différents les uns des autres mais plus on avance dans l’histoire et plus on se rend compte qu’ils se ressemblent. Comme l’expression le dit ‘ les opposés s’attirent’. J’ai beaucoup aimé le personnage de Kayla, parce qu’elle ressemble étrangement au Grinch mais en femme moderne. Elle m’a aussi beaucoup énervé, parce qu’elle était poussée à l’extrême dans sa haine pour Noël. Certains propos étaient vraiment méchants et on avait l’impression que plus personne ne pouvait lui faire aimer Noël. Ce personnage femme est assez tourmenté par la période de Noël et le fait qu’elle tombe amoureuse de Jackson lui fait changer d’avis. J’avoue elle lui a beaucoup trop résisté. Jackson, le personnage masculin, est amoureux de Kayla dès le jour où il l'a vu. Il va tout mettre en œuvre pour qu’elle se plaise dans le Vermont et qu’elle y reste. Il va réussir à l’apprivoiser tout en ajoutant une touche d’humour rend le récit tellement addictif.

 

En clair : j’ai été très nostalgique de ma couette d’hiver, ma tasse de thé brûlante et d’une période de Noël bien glaciale. J’avais envie de retourner en hiver. Je pense même quand été cette lecture nous rafraîchirait. C’était une très belle lecture !

 

 

- Nous porterons le rêve ensemble. Et nous sauverons ce lieu. C’est une promesse.

 

Romance

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bloggers

Cherchez-vous un magasine 100 % livresque jeunesse ou bien young adulte ?

Bloggers' est fait pour toi ! De plus il regroupe des actualités divers, des conseils de lecture, des concours et bien plus encore ! 

Ça te dis ? c'est par là 

Abonne-toi tu verras c'est magique !

 

 

×