Olivia Zeitline_Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête

Oliviazeitline

144 pages

4 eme de couverture :

Le roman-thérapie qui donne envie de suivre son intuition : une histoire inspirante, des clés pour s'initier à la magie de l'intuition, une invitation à vivre en accord avec soi. Présentation Une salle de réunion aseptisée d'un grand groupe du CAC 40. Un décor qui tangue... Charlotte, 33 ans, chef de projet marketing sous pression, craque en plein meeting et se met à danser pieds nus devant ses collègues. Première alerte. Charlotte quitte sa vie « rangée » de salariée. Trois ans après son burn-out, elle a renoué avec la danse, un rêve enfoui dans son corps et dans sa tête depuis l'âge de ses 18 ans. Mais tout ne se passe pas comme elle l'avait imaginé : les factures impayées s'accumulent ; sa relation amoureuse avec Tom, un journaliste free lance, s'étiole ; son rêve semble s'éloigner... Mais un soir, une petite voix dans sa tête la prévient d'une rupture imminente avec Tom. Peur ou intuition ? Le lendemain, Tom la quitte. Nouveau déclic. Charlotte ne peut plus ignorer ces messages intérieurs qui ne cessent de l'interpeller. Avec l'aide de Stella, son amie violoncelliste, elle entame un cheminement personnel vers un dialogue avec cette voix. A mesure qu'elle l'apprivoise, coïncidences et rencontres-clés se multiplient : Stéphane Loiseau, célèbre chorégraphe, et Asar, danseur contemporain, lui rouvrent les portes – jusqu'alors obstinément fermées – de la danse professionnelle. Charlotte apprend petit à petit à s'écouter, à accueillir ses émotions, et continue d'évoluer dans ses projets professionnels comme dans sa relation amoureuse. Elle va enfin s'autoriser à vivre son rêve, oser se mettre à nue dans sa créativité, envoyant valser ses peurs et ses certitudes. Cette voix de l'intuition la réveille au mouvement de la vie et à l'amour. La plus belle chorégraphie dont elle n'ait jamais rêvé. Poétique et touchante, cette belle histoire qui nous plonge dans l'univers vibrant de la danse, ouvre la voie à une réflexion sur nous-mêmes : suivre son coeur serait-il la clé pour construire une vie pleine de sens ? Comprendre les mécanismes de l'intuition, savoir l'accueillir, développer cette énergie du coeur pour s'accepter et faire les meilleurs choix de vie, c'est ce que nous apprend ce roman, à travers les nombreux conseils pratiques et pistes de réflexion distillés dans le récit et les dialogues. C'est à travers le thème de la danse que l'auteure tire habilement le fil de l'histoire et celui de l'intuition. Allégorie de la vie, la danse est surtout un terrain privilégié du développement personnel. Présence à soi et au monde, expression de sa créativité, source de bien-être, rituel pour sortir de sa zone de confort et lâcher ses peurs... : Olivia Zeitline explore les vertus thérapeutiques de la danse en l'abordant sous toutes ses expressions – classique, contemporaine (hip hop, électro...) ou encore folklorique (rituels soufis, danses tribales...). Grâce à un long travail de documentation, nourri d'échanges avec des professionnels reconnus (Hervé Moreau, danseur étoile de l'Opéra de Paris, Thierry Malandain, directeur du Centre chorégraphique national de Biarritz...), elle a récolté une formidable matière sur le spectacle vivant. Plus qu'une fiction, ce roman est un déclic, un appel au lecteur à dépasser l'intellect, ouvrir son coeur, laisser la magie opérer, pour entrer dans la ronde de la vie...

 

~

Je vis mes intentions, mes envies pour le futur comme si elles s’étaient déjà réalisées.

 

L’histoire

Lors de cette lecture assez courte mais qui va à l’essentielle. J’ai beaucoup aimé où voulait nous emmener l’auteur. Je pense même que c’est très important de le lire parce qu’il nous fait comprendre que le travail c’est bien mais trouver sa voie c’est mieux. On se croirait dans un livre qui veut nous endoctriner mais positivement, c’est une sorte de thérapie qu’on applique même en dehors de ce livre. Il s’agit de Charlotte, une prisonnière de sa fonction dans le marketing et qui suite à un Burn out, changer de vie. Le style de narration n’est pas pour comprendre les relations que Charlotte entretient avec les autres mais comment Charlotte change son fort intérieur et ses habitudes. j’ai trouvé cela très sympa et addictif. C’est une réelle thérapie parce que même si on n’a pas de problème ça nous touche. L’auteure donne des conseils qui sont utiles en toutes circonstances et c’est là l’importance de livre.

 

Les personnages

Ce qui est agréable dans ce livre c’est que tout le monde peut être un jour ou l’autre comme Charlotte. Sauf que Charlotte a des amies fantastiques qui lui expliquent comment s’écouter et avoir une vie meilleure. Le personnage central est vraiment Charlotte c’est elle qui prend les décisions comme changer de vie, enlever les mauvais amis de son entourage ou bien choisir les opportunités. L’auteur a ajouté des personnages secondaires aussi fantastique parce qu’ils font changer Charlotte autant que nous. Pendant cette lecture mon regard à changé. C’est une lecture qui fait vraiment du bien !

 

S’écouter soi-même

Je pense que le livre nous fait comprendre que si aujourd’hui on subit plutôt que l’on accueille le bonheur, c’est la conséquence d’une vie sans grand intérêt. On nous met dans des cases qui ne nous correspondent pas, on n’écoute les mauvaises personnes qui nous montrent des chemins qui ne nous correspondent pas. Le seul fait de s’écouter de s’affirmer, de chercher ce qui nous plaît vraiment et pas ce que les autres veulent pour nous est déjà un grand pas. On n’est le seul maître à bord ! Alors réveillons-nous et que le monde soit meilleur.

 

Conclusion

Ce livre est une réelle thérapie quand on le finit on a l’impression d’avoir toute les clés en main pour être heureux. C’est une sensation qui ne nous quitte pas et je vous conseille fortement de le découvrir c’est un peu comme l’auteur Gounelle mais en plus féminin. Bonne lecture à vous.

 

~

Même si tout te semble opaque, la lumière est toujours proche.

 

Sociologie

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×