Markus Zurak - La voleuse de livres

La voleuse de livre

 

632 pages


4 eme de couverture : 

Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée. Est - ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres... 

****

Je ne sais pas quoi penser de ce livre. Je me sens vidée mais en même temps je retrouve cette avidité de vérité que j'ai retrouvé de des précédents livres et c'est une sensation très bizarre. Ce livre est axé sur une famille ‘’ hitlérienne ‘’ mais qui devient résistante en hébergeant un juif. Je dois avouer qu’une fois qu’on a lu des livres sur le massacre des juifs, on a du mal à être sympathique avec ses fanatiques. En soit ce livre est bien si l’on omet les personnages fanatiques à Hitler, heureusement, il y en a peu. J’ai beaucoup aimé cette histoire malgré tout. Elle est sur fond de guerre et de la monter au pouvoir d’Hitler.

Le point fort de ce roman, est le récit. C’est la mort qui raconte la fois où elle a rencontré la ‘’ voleuse de livre ‘’ et va nous raconter son histoire. Je me suis vraiment prise d’affection pour le personnage de la mort qui mine de rien prend une place importante dans l’histoire. Elle apporte cette petite touche qui nous rend ‘’ accro ‘’ et qui fait la différence par rapport aux autres livres témoignages. La mort ne se cantonne pas qu’a raconter, mais apporte une vrai touche d’humour. C’est assez paradoxale parce que la mort ne se prend pas au sérieux. Bien sur la plus grande partie du récit est basé sur Liesel qui va se laisser gagner par une humanité oublié de la vrai ‘’ race ‘’ grâce au juif hébergé. C’est ce que j’ai trouvé intéressant parce qu’il y aura toujours des personnes à cotre sens pour faire avancer les choses.

En clair : c’est une très belle découvert qui nous transporte dans une autre époque et nous apprend comment peut fonctionner un fanatique et c’est très enrichissant.

 

Historique Drame

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×