Le souffle des feuilles et des promesses_Sarah McCoy

Lesouffle png

334 pages

4 eme de couverture :

Hallie Erminie, issue d'une famille de planteurs du Kentucky, est une jeune femme de caractère qui adore écrire. À New York, où elle s'est mis en tête de trouver un éditeur qui publierait son premier roman, elle fait la connaissance de Post Wheeler, un journaliste célibataire et fier de l'être. Tous deux discutent à bâtons rompus de la vie culturelle new-yorkaise, bouillonnante en cette fin de XIXe siècle, et s'attachent l'un à l'autre sans oser se l'avouer. Malheureusement, quand Post part pour l'Alaska du jour au lendemain, la possibilité d'une histoire d'amour s'évanouit.
Commence alors un chassé-croisé qui durera une dizaine d'années, des États-Unis à l'Italie en passant par l'Angleterre ou la France. Tandis que Hallie Erminie rencontre le succès grâce à ses livres, Post Wheeler se destine finalement à une carrière politique. À chacune de leurs rencontres, les sentiments des deux jeunes gens grandissent mais le destin semble peu enclin à les réunir. Oseront-ils s'avouer leur amour ?

~

Voilà l’un des problèmes de la civilisation: vivre finit par rimer avec être assis toute la journée. Dans l’Arctique, celui qui ne bouge pas meurt de faim ou de froid. La loi de Newton: un objet au repos reste au repos, un objet en mouvement reste en mouvement. Et j’étais un homme de mouvement.

 

 

L’auteure

Sarah McCoy restera une auteure admirable. Auteure du livre ‘’un goût de Cannelle et d’espoir que j’ai eu la chance de lire et d’adorer mais aussi ‘’ un parfum d’encre et de liberté ‘’ que je n’ai pas eu encore la chance de découvrir. Je trouve que c’est une auteure qui transmet à travers des histoires d’un autre temps, des émotions très fortes qui nous font aimer ces histoires. Elle est rentrée dans le palmarès des auteures qui mérite d’être lu parce qu’elle ne se contente pas d’écrire elle transmet l’émotion qu’il faut quand il faut !

 

L’histoire

Nous entrons dans cette nouvelle histoire qui débute aux 19 e siècle, une période très belle et gorgée de rêve, et qui reste pour moi très intéressante. L’auteure nous conte l’histoire d’Hallie Erminie, jeune fille rêveuse qui rêve de devenir écrivain. Sa tante lui prédit l’avenir mais Hallie n’en tient pas compte. L’auteur montre de façon très simple et circonscrit le fait de devenir écrivain. Les aléas, la chance, le fait de savoir saisir ses opportunités. J’ai trouvé ce récit très original surtout qu’aux 19 e siècle, les techniques de publication ne sont pas les mêmes, l’auteur nous fait simplement passer un très bon moment. La plume reste fidèle à son auteure et on dévore ce livre sans retenue. Ce roman est séparé en trois parties, le commencement du rêve et des espoirs, les démarches, et sa consécration. L’histoire monte crescendo, on observe aussi que sous ses aires de réussite sociale, l’auteure a intégré une histoire d’amour fuyante, un peu sulfureuse et le tour est joué nous sommes accros.

 

Les personnages

Hallie et Post sont très identifiables et on prend plaisir à les suivre. L’histoire d’amour rajoute une plus-value à celle-ci, cela prouve qu’il n’y a pas que le métier qui détermine les personnes, de plus on ne s’en rend pas compte mais le destin joue beaucoup dans notre quotidien. Les personnages sont bien plus on apprend que parfois il faut lâcher prise pour mieux rebondir. Post est partie de son pays pour mieux vivre mais au final il réussit bien plus et je trouvais cela chouette qu’il se redécouvre en parfait aventurier.

 

L’histoire d’amour

C’est une histoire en je t’aime moi non plus qui est très intéressant. Je trouve qu’ à l’époque les manières d’approches sont différentes, moins rentrent dedans mais là ces deux personnages se piquent, se découvre, se détestent mais finissent par s’aimer et je trouvais cela tellement divertissant. J’ai adoré ses joutes verbales.

 

Le rapport au mystique

La prémonition de la tante sur le destin de sa nièce apporte quelque chose qu’on ne se rend pas compte au début. Je n’avais pas compris pourquoi ce détail était là, plus l’histoire se créer et plus la prémonition se révèle exacte et j’ai était agréablement surprise. Je pense que les prémonitions sur le destin sont quelque chose de fort même si pour certains, elles ne valent rien parce que c’est un roman mais si on y croit. Les prémonitions sont quelque chose de merveilleux.

 

Conclusion

j’ai adoré ce livre, cette auteure, cet univers, cette période. Je pense que ceux qui ont déjà découvert cette auteure cela vous fera sourire. Pour ceux qui aimeraient la découvrir, je vous le conseille très fortement ! Bonne lecture à vous

~

 

La vie est une danse folle remplie d’obstacles et il faut tenir le rythme. Il vaut mieux s’assortir avec quelqu’un qui partage vos exubérances

 

Historique

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Bloggers

Cherchez-vous un magasine 100 % livresque jeunesse ou bien young adulte ?

Bloggers' est fait pour toi ! De plus il regroupe des actualités divers, des conseils de lecture, des concours et bien plus encore ! 

Ça te dis ? c'est par là 

Abonne-toi tu verras c'est magique !

 

 

×