Jilly Gagnon_#famous

Famous

295  pages 

4 eme de couverture :

Rachel n’est pas vraiment l’archétype de la fille populaire. Plutôt branchée théâtre, elle ne se sent pas concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée. Sauf peut-être quand il s’agit de Kyle Bonham… Mais elle est assez
lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais !
Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre son uniforme de serveur au Burger Ban sexy. Mais entre la cuisson des frites et le flot ininterrompu d’histoires de coeur désastreuses, sa vie est peu excitante.
Ces deux-là étaient loin d’imaginer qu’une simple photo de Kyle, prise en cachette par Rachel et postée sur Twitter avec le hastag #cuteboy, allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de retweets
ne cesse d’augmenter, Kyle et Rachel sont connus à travers tous les États-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour rapporter leur histoire. Mais forcément, cette célébrité soudaine attise les jalousies, et les haters ne
les épargnent pas, surtout Rachel…
Raconté du point de vue de chacun des deux héros, #Famous pose la question : est-il possible de vivre une histoire d’amour quand tout le monde s’en mêle ?

 

~

 

L’auteure

 

Je ne connaissais pas cette auteure avant de découvrir ce livre. En regardant le titre et la couverture, je me doutais bien que c’était une lecture jeunesse mais je ne pensais pas autant. Il s’agit de son premier roman et au final je trouvai que l’auteure soulève un problème qui commence à devenir de plus en plus récurent. Il s’agit de la médiatisation mais j’aurais aimé autre chose, je ne me l’eure pas, cela reste un livre jeunesse assez réussit !

 

L’histoire

Alors pour moi c’est un livre vraiment centré sur les jeunes donc je n’ai pas eu le petit plus qui m’intéressait, je l’ai lu mais sans plus je m’attendais à quelque chose de plus profond mais ce n’est pas un livre mauvais au contraire, il montre beaucoup de choses mais beaucoup trop en surface pour moi. Le sujet traité est très actuel, c’est la médiation par le buzz d’internet. Je crois que c’est ce qui m’a le plus attiré au départ. Il s’agit de Rachelle qui crée le buzz en photographiant le garçon qu’elle aime en secret et l’envoie à sa meilleure amie. Cette dernière rajoute un hashtag qui va alors prendre des proportions énormes. J’ai trouvé que l’auteure à pris beaucoup de risque avec ce sujet parce qu’il est très dangereux. On voit des aspects qui sont réelles, et qui peuvent changer une vie. On ne contrôle pas ce qu’il y a sur la toile malheureusement. Je pense même que c’est très malsain comme sujet, parce qu’au lieu de prévenir, j’avais l’impression qu’il incitait les jeunes à ça. J’ai été légèrement énervée par tout ce profit aux dépends des acteurs du buzz c’est aberrant.

 

Les personnages

Je trouve que les personnages sont beaucoup trop jeunes pour être mises en scène comme ça. Le fait aussi qu’ils sont une vie très active sur les réseaux alors qu’ils ne sont qu’au collège, c’est limite. C’est assez dérangeant, dans le fond c’est une histoire d’amour assez simple et mignonne. Pour les jeunes c’est une bonne lecture, qui doit être comprise dans le bon sens sinon ça peut poser des problèmes. C’est un livre à deux facettes elle nous montre une premiere facette et nous en suggère une autre facette.

 

Conclusion

Je n’étais pas la cible de ce livre mais il m’a quand même montré cet univers que je ne connais pas encore assez bien. Il peut convenir a un public jeune uniquement. C’est une lecture que nous devons prendre à la légère je pense que c’est le message de l’auteure parce que l’histoire n’est pas assez profonde pour qu’on s’en inquiète.

 

 

Jeunesse

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×