Jessica Sorenson_Callie & Kayden

Callie kayden

325 pages

4 eme de couverture :

En entrant à l’université, loin de sa ville natale et de sa famille, Callie découvre une autre vie. Elle se lie d’amitié avec Seth et lui confie son lourd secret. Le jour de la rentrée, elle tombe sur Kayden, qui fréquentait le même lycée qu’elle. Les liens entre Callie et Kayden se resserrent petit à petit, même si Callie reste traumatisée par son passé…

~

Je ne comprends pas pourquoi, mais j’ai besoin de la sentir près de moi. J’ai besoin d’elle. Jamais je n’ai éprouvé un truc pareil. C’est à la fois excitant et terrifiant.

 

Nous entrons dans un univers qui pourrait s’apparenter à une histoire d’amour mais plus on se laisse aller dans l’histoire et plus on remarque que l’auteur ne voulait pas faire comme les autres. Elle nous claque littéralement quand on découvre son monde. L’auteur dénonce 3 types courants mais qu’on ne prend pas la peine d’éradiquer à la source. On entre directement dans l’action avec des violences faites aux enfants, c’est assez compliqué d’écrire sur ce sujet parce que l’auteur n’a pas de marge de manœuvre, dans cette histoire l’auteur relève le défis avec brio. On comprend tout de suite l’importance de la relation entre Kayden et Callie. Cette scène ne m’avait pas touché personnellement, malgré tout je me suis mise à la place des personnages. Au fil du livre et des intrigues on en apprend plus sur ces personnages qui ont tous leurs petits défauts, leurs passés plus ou moins lourd. On se rend compte qu’on peut tous être touché par ces problèmes et cela donne une réalité au récit qui est vraiment appréciable. C’est une histoire où l’on a envie d’aller plus loin et plus on creuse plus on voit que l’auteur se fait plaisir mais surtout dénonce des réalités que nous connaissons. L’auteur fait la distinction entre populaire et impopulaire mais cela ne veut pas dire que ce sont des univers qui ne se complètent pas. Ces codes se perdurent même hors du lycée.

 

L’univers tourne autour de Kayden et Callie. C’est-à-dire Kayden, le populaire, et Callie, l’impopulaire. Leur histoire d’amour n’est pas surprenante et pourtant on se laisse prendre à leur histoire. Leur couple peut leur sauver la vie mais si la vie les rattrape, elle peut les tuer. Kayden nourrit un syndrome du sauveur envers Callie, on peut même douter de leurs amours mais au fil du livre ses deux personnages vont apprendre à se connaître, et s’apprivoiser. L’histoire en soi est très forte, elle est surtout lourde de sens et je pense que le fait d’être confronté nous sensibilise. L’auteur nous dénonce avec douceur des choses horribles et cette histoire d’amour nous fait mieux comprendre. L’amour peut tout surmonter.

 

En clair : J’ai beaucoup aimé cette histoire parce qu’elle nous capte, nous claque pour qu’on réagisse. Elle offre le fond, la forme et on aime cette histoire d’amour qu’on pense tellement simple. Je le conseille au plus curieux il est très doux mais fait réfléchir.

 

Tu es la seule et unique personne qui sache me rendre heureux. Le soir où tu m’as sauvé la vie, quelque chose a changé en moi. Ce soir-là, Callie… tu m’as donné envie de vivre.

 

 

 

Romance

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bloggers

Cherchez-vous un magasine 100 % livresque jeunesse ou bien young adulte ?

Bloggers' est fait pour toi ! De plus il regroupe des actualités divers, des conseils de lecture, des concours et bien plus encore ! 

Ça te dis ? c'est par là 

Abonne-toi tu verras c'est magique !

 

 

×