James Salter- un bonheur parfaite

Bonheurparfait

400 pages

4 eme de couverture :

Viri pose les yeux sur sa femme, Nedra. Une mèche de cheveux lui balaie délicatement la nuque, elle s'affaire en cuisine dans sa jolie robe rouge. Leurs deux adorables petites filles dînent devant le feu de cheminée. sont-ils réellement heureux ? Ils forment un couple envié de tous, elle si belle, lui si élégant. Leur bonheur semble parfait... Mais la perfection est-elle vraiment de ce monde ?

****

Je ne sais pas vraiment par quoi commencer parce que ce livre me déroute beaucoup. Je ne peux pas dire si j’ai aimé ou non c’est une sensation vraiment étrange. Je ne connais pas bien le style contemporain, mais par rapport aux autres livres que j’ai bien pu lire, il me paraît assez froid et distant, ce n’est pas la même sensation que dans un classique c’est une réelle distance qui se crée au fil du livre. On suit les différentes ‘’ péripéties’’ de Nedra et Viri, un couple avec deux enfants. Une famille sans histoire et sans crié gare va arrêter d’être une famille. C’est assez contemporain parce que ce livre nous fait réfléchir sur différents aspects que nous pouvons rencontrer dans notre vie comme la tromperie, la mort, la famille ou même le couple. Comment rester avec un homme qu’on aime plus ?

Ce que j’ai trouvé dommage dans ce roman ce sont les personnages. Il y avait beaucoup trop de personnage ce qui surchargeait la narration. Ce n’était pas aussi facile de suivre certains passages. Les personnages sont assez distants par rapport à nous et c’est vraiment dommage.

En clair :  ce livre est assez paradoxal par rapport au titre mais cela reste une belle découverte. Une belle prise de conscience par rapport à nos relations. C’est sûr qu’il ne plaira pas à tout le monde.

Contemporain

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×