Gregg Hurwitz - Je te vois

Je te vois

478 pages


 
4 eme de couverture :
Andrew, auteur de roman policiers, se réveille à l’hôpital, frappé d'amnésie partielle, et apprend avec horreur qu'on l'accuse du meurtre de son ex-fiancée, rageusement poignardée. En effet, il a été retrouvé gisant à côté de la victime, l'arme du crime à la main. Sans aucun souvenirs, ignorant même s'il est coupable ou innocent, l'écrivain va devoir se faire acteur de sa propre vie et fouiller les méandres de sa mémoire pour découvrir la vérité... 
 
****
 
''Je te vois'' est un roman assez psychotique qui est censé ne pas te faire dormir moi j'ai dis tout au long du livre '' mais pourquoi '' je trouve au finale qu'il est plutôt pas mal. Les chapitres sont très court et la narration est interne. Je me suis tout de suite plongé dedans je pensais qu'il aller se passé quelque chose de glock mais non même si le livre est du principe de '' chien qui se mord la queue '' à la fin on peu devenir schizophrène. Du début a la fin on est tenu en haleine. Parce que l'auteur nous fait beaucoup de feinte et ça change notre conception des psychopathes éventuellement. Donc un petit point sur l'histoire... Andrew romancier va être accusé du meurtre de son ex mais d'autre meurtre vont être commis l'incriminent alors qu'il n'est pas coupable. Il part en quête de vérité pour finalement la trouver avec beaucoup de difficulté. On passe un bon moment finalement même si il ne fait pas peur mais il incité a devenir schizophrène Bonne lecture !
 
 

Thriller

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×