Gena Showalter _ Alice au pays des zombies

Alicepaysdeszombies

416 pages

4 emes de couverture :

Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies. "

****

Au début j’étais assez réservé sur cette lecture, parce qu’on l’identifie beaucoup à la saga Twilight. Je dirais même un croisement entre Twilight et Alice au pays des merveilles. Plus la lecture avance et plus on se détache et on se concentre sur l’histoire d’Alice. Il faut donner un avis plutôt jeunesse de ce livre parce que sinon j’aurais été cruelle avec ce roman. Mais du moment que le livre touche notre âme d’enfant, on découvre un univers tellement vaste et assez fantasmagorique un peu comme le livre d’Alice au pays des merveilles. On peut alors aimer ce roman corps et âme. L’histoire en soi n’est pas vilaine du tout, elle est même assez originale avec cette histoire de zombie un peu modifier à combattre.

Les personnages restent dans l’optique jeunesse à part cette bande de voyous on a l’impression de beaucoup plus. C’est une sorte de mini secte qui a un secret commun, plus l’histoire se creuse et plus on voit que ces personnages sont très mystérieux et qu’une fois qu’on connaît leur secret on s’en fiche du regard des autres. Ils n’ont pas une réputation de voyou pour rien. J’ai eu peur pour le personnage d’Alice parce qu’elle apparaissait au début comme une gamine capricieuse mais du fait qu’elle va se retrouver toute seule, le poids de la culpabilité va la rendre plus lucide et elle va finir par croire son père qu’elle croyait fou. Il faut toujours croire en ses parents. Seul point négatif je pense c’est que Cole le macho bourru et autoritaire devrait être développé parce que c’est quand même un des personnages principaux. En soi ce n’était pas dérangeant, sauf qu’on reste focalisé sur Alice et c’est dommage.

En clair : C’est un livre assez sympathique qui offre un vrai moment de détente en toutes circonstances. Je le recommande à celle qui aime le style ‘’ jeunesse ‘’ et peut-être même aux curieuses qui veulent le tenter.

 

 

 

Fantastique Jeunesse

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×