E. Lockhart _ Nous les menteurs

Nouslesmenteurs

287 pages

4 eme de couverture :

Une famille belle et distinguée. Une île privée.
Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé.
Un groupe de quatre adolescents - les Menteurs - dont l'amitié sera destructrice.
Une révolution. Un accident. Un secret.
Mensonges sur mensonges.
Le grand amour. La vérité.

Je ne sais pas vraiment quoi penser de ce livre il est à la fois très prenant mais aussi très détestable. Cette histoire est assez paradoxale parce qu’elle a un côté poétique avec la narration avec une dose d’humour et de l’autre le fond de l’histoire est assez étrange et sombre. C’est un roman qui a fait beaucoup de bruit à sa sortie et je commence à comprendre pourquoi. Le seul fait de montrer du doigt les personnes très riches, de surcroît, Américains crée un engouement particulier. Je trouve ça assez excitant de découvrir ce monde que je ne connais pas beaucoup finalement et c’est assez pervers mine de rien. Je trouve que ce livre est une sorte de boucle nous commençons par la fin ou le début on ne sait pas parce que le récit est fait pour que la boucle soit boucléE. La narration est assez particulière parce qu’on a les pensées crues de Cadence en même temps que la description, ça apporte la poésie qui ajoute le petit plus. Au fil de la lecture on voit la chute d’une vie et le fait que ce soit une fille aisée ne change rien.

Le personnage de Cadence est assez étrange parce que finalement n’est pas un personnage lambda. C’est un personnage principal qui a perdu la mémoire et qui retrouve une vie assez normale mais très simplifiée et sa mémoire va essayer de refaire surface. Je ne me suis pas autant attaché à ce personnage que je l’aurais dû. Le fait du mensonge ou de l’omission de la vérité est quelque chose que je n’arrive pas vraiment à comprendre en temps normale mais c’est assez étrange mais pour Cadence j’ai trouvé cela important de ne pas lui révéler la vérité. Ce qui est vraiment dommage et peut-être même contemporain, les personnages partagent un lien très fort mais seulement sur l’ile après ils ne se connaissant plus … pourtant ils sont de la même famille. Les mensonges s’enchaînent et la vérité sur la perte de la mémoire de Cadence émergent et là tout bascule.

En clair : Je ne sais pas vraiment quoi en penser. c’est une histoire assez différente de ce que l’on peut lire dans son genre. Et l’histoire s’ouvre comme une fleur à chaque chapitre pour vous rendre encore plus indécis sur votre avis.

Contemporain

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

Hamisoitil
  • 1. Hamisoitil | 23/03/2017

D'accord ! Ben, je vais quand même le noter et on verra bien ce que ça va donner !
Merci pour ton avis !

Melly's Book
  • 2. Melly's Book (site web) | 23/03/2017

Je ne sais toujours pas si ce livre est fait pour moi.

Makina

Je suis assez d'accord avec toi. J'ai beaucoup aimé le livre mais la fin a été un tel choc! Je ne savais plus quoi en penser... Je trouve ça tellement horrible et à la fois tellement idiot...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×