Charlie N. Holmberg_The paper magician tome 1

Papermagician

221 pages 

4 eme de couverture :

C'est le cœur brisé que Ceony Twill, 19 ans, débarque chez le magicien Emery Thane. Sortie major de sa promotion à l'école Tagis Praff, elle se voit contrainte d'embrasser la magie du papier, elle qui rêvait de travailler le métal. Or une fois qu’elle sera liée au papier, matériau qu’elle dédaigne, elle sait que c'est pour le restant de sa vie.

Dès le début de son apprentissage chez l'excentrique mais si charmant Emery, Ceony découvre un monde merveilleux qu'elle ne soupçonnait pas : animer des créatures de papier, donner vie à des récits grâce aux images qui les illustrent, prédire l'avenir… Mais son bonheur se ternit quand elle se trouve confrontée aux dangers de la magie interdite.

Une Exciseuse - pratiquant la magie noire liée à l'élément de chair - attaque le magicien et lui arrache le cœur avant de s'enfuir avec son précieux butin. Pour le sauver, Ceony devra affronter l'horrible sorcière assoiffée de sang et se lancer dans un périlleux périple qui la mènera dans les méandres du cœur de son mentor dont elle va découvrir les lourds secrets.

~

L’auteure

Alors je ne connaissais pas cette auteure avant de découvrir cette saga. Ma bêtise a voulu que je demande le troisième tome en service presse alors que je n’avais pas lu le premier ! Du coup c’est chose fêtes du moins pour le tome 1. Il s’agit de sa première saga et je dois avouer qu’elle instaure un très beau décor j’ai beaucoup aimé ! Qui sait peut-être qu’un jour je lirais d’autres livres de cette auteure.

 

L’histoire

Alors je dois avouer que je suis très mitigée sur cette lecture. J’ai adoré cet univers que l’auteur instaure qui pour moi n’était pas commun. Mais aussi les idées qui véhiculent nous touchent réellement comme l’apprentissage et le monde du travail. Ce sont des questions actuelles. Alors mon point faible mais cela peut-être interprété selon la personne. C’est le fait que le personnage principal accepte sa destinée bien qu’elle ne corresponde pas du tout au métier. Bon je l’avoue les éventements on fait qu’elle excepte mais au départ elle ne voulait pas. L’histoire en soi n’est pas trop mal, on découvre Ceony qui contrainte de renoncé à son métier de rêve va devoir apprendre la magie du papier. Et puis tout ne va pas se passer comme prévu et Ceony va devoir sauver son professeur en entrant dans sa vie la plus intime. J’ai trouvé l’histoire assez sympathique, elle nous captive et parfois même nous fait rire !

 

Les personnages

Je dois avouer que ce prof, Emery Thane, est vraiment loufoque et je l’ai vraiment aimé. Mais dans ce tome ce n’est pas lui qui est à l’honneur mais Ceony ! Au tout début du roman je l’ai trouvé révolté, dégoutée même voire fataliste. Il faut savoir que c’est un personnage qui n’a pas eu l’affectation qu’elle voulait et que du coup elle doit tomber en bas de l’échelle si je puis dire. Elle ne va pas avoir dans son coeur son nouveau professeur qu’elle accuse d’être dans le coup de cette déchéance. Par la force des choses elle va changer, elle va comprendre qu’en sauvant son professeur, elle avait beaucoup de points communs avec lui. Elle se lit d’affection par le passé du professeur. J’ai trouvé cela assez attendrissant, et je pense que cela pourrait vraiment plaire parce que c’est un bon jeunesse.

 

Conclusion

C’est une belle découverte. C’est une histoire qui nous transporte juste ce qu’il faut pour nous faire rêver le soir. Son monde est vraiment très réaliste et j’avais envie de m’y plonger pour de vrai voire comment se monde évolu" et bien d’autre chose. On se laisse aller dans cette intrigue et on craque pour ces personnages attachants.

 

Fantasy

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×