Bram Stocker - Dracula

Dracula

680 pages

4 emes de couverture :

Répondant à l'invitation du conte Dracula qui prépare son prochain voyage en Angleterre, Jonathan Harker découvre à son arrivée dans les Carpates un pays mystérieux. Un pays aux forêts ténébreuses et aux montagnes menaçantes. Un pays peuplé de loups dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu'éprouver une angoisse grandissante. Ce comte, qui contrôle son courrier et verrouille les portes de son château, ne se reflète pas dans les miroirs et se déplace sur les murs en défiant les lois de l'apesanteur...
Jonathan Harker doit se rendre à la terrifiante évidence : il est prisonnier d'un homme qui n'est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres...

 

****

 

Je dois avouer qu’il démarre au quart de tour ! Je m’explique, ce roman est un des précepteurs au niveau du fantasme pour les vampires. J’ai beaucoup aimé ce paradoxe entre anciens et neuf puis l’idée originelle étaient vraiment novatrice pour l’époque . Je n’ai pas trouvé l’histoire très glauque même si certaines scènes étaient assez sombres mais prennantes. Cette histoire est vraiment intéressante parce qu’elle montre les premières ‘’caractéristiques’’ des vampires. On sent un renouveau dans le genre fantastique et c’est très bien maîtrisé par Bram Stocker !

Ce livre ne reste pas figé comme on pourrait souvent le lire chez d’autres auteurs de son temps notamment par les différents points de vue qui s’enchaînent pour de bonnes raisons, on se laisse emporter facilement. C’est l’un des romans classiques qui a une écriture aussi proche de la nôtre et on s’identifie plus facilement, il nous séduit très rapidement. Les personnages restent assez inaccessibles ( récit d’époque ) mais les histoires sont à porter de mains ( récit contemporain). La correspondance dans ce livre est très présente, elle donne un lien entre Mina et son amie victime de Dracula. Et j’ai été très accro à ce livre !

En clair : Ce roman mérite au moins une fois d’être ouvert, je le conçois il est un peu long mais courage Dracula à tout pour plaire il faut juste se lancer !

 

Classique Fantastique

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×