Amy Harmon_Le chant du coeur

Lechantducoeur

390 pages

4eme de couverture :

Pour moi, le paradis, c'est la cloche qui annonce le début d'un match de free fight, l'adrénaline qui monte, la sueur qui me brûle les yeux et le feu qui coule dans mes veines. C'est la foule indistincte qui scande mon nom et l'adversaire du jour qui veut verser mon sang. Pour moi, le paradis se résumait au ring octogonal. Jusqu'à ce que je rencontre Millie.
Jusqu'à ce que je change. Si l'octogone était mon paradis, alors Millie était l'ange en son centre, la fille pour laquelle je voulais me battre, celle qui m'a appris que les batailles les plus importantes sont parfois celles que l'on ne pense pas gagner..

****

C’est une lecture qui se différencie nettement de ses précédents livres comme ‘’ l’infini + 1 ‘’. L’auteure a un vrai talent de caméléon que j’apprécie beaucoup. On n’est pas enfermé dans un seul registre. Il s’agit de Tag , un boxeur et chef d’entreprise, qui disparaît subitement. Il laisse une boîte de vielle cassette où Tag a enregistré tous les souvenirs qu’il détenait d’Amélie, lui prouvant qu’il l’aimait malgré sa cécité. Dès le premier chapitre on est plongé dans cette découverte, celle de la disparition de Tag. On entre dans une première phase lyrique, c’est-à-dire qu’on ne connaît pas ce personnage et d’emblée on assiste à cet échange intime entre Amélie et Tag, leurs rencontres, le début de leur histoire. On perçoit ça comme un cadeau finalement parce que ça annonce un amour fort malgré les différences entre les personnages. Cette recherche nous est imposée et on a envie de rencontrer ce personnage, qui existe sous forme de voix, on voudrait le rencontrer. La seconde partie annonce un couperet mais suivis par une liasse de révélation qui annonce la seconde phase lyrique, le cancer. On nous donne des informations assez lourdes de sens et à ce moment-là de ma lecture j’étais attaché à ce Tag de façon assez hypothétique, j’ai été assez triste par ces nouvelles et en même temps j’avais un espoir qu’il s’en sorte.

Ce livre traite de la cécité, de l’autisme et du cancer, ce ne sont pas des sujets faciles à combiner mais l’auteure l’a fait avec brio. Les personnages sont très attachants, ils ont leur part importante dans l’histoire c’est-à-dire qu’on ne peut pas enlever un personnage parce qu’on les aime tous. Tag est un personnage battant, mais à l’annonce de son cancer, il a perdu toute cette combativité et le fait qu’il est un meilleur ami impliqué dans leur amitié, et l’amour inconditionnel d’Amélie, Tag recommence à prendre un goût à la vie. On ne peut pas passer à côté de Moise qui est un personnage important car il donne son point de vue dans tout le roman. C’est le meilleur ami que tout le monde souhaite, toujours présent, objectif, déterminé, compréhensif, médium. Il ajoute un réel fond dans l’histoire et c’est très appréciable. Ce livre montre que chaque personne vit son propre combat qu’il soit important ou non et pour certain des secondes chances. Je trouve que c’est une belle leçon de vie. Le livre est tourné vers la boxe et le cancer est une représentation imagée d’un match de boxe où la sonnerie de fin du match sonne la mort de l’être.

En clair : j’ai beaucoup aimé cette lecture simple et tellement lourde de sens. Je souligne le talent de l’auteure qui a encore fait fort.

 

Romance

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Bloggers

Cherchez-vous un magasine 100 % livresque jeunesse ou bien young adulte ?

Bloggers' est fait pour toi ! De plus il regroupe des actualités divers, des conseils de lecture, des concours et bien plus encore ! 

Ça te dis ? c'est par là 

Abonne-toi tu verras c'est magique !

 

 

×