La première fois que j'ai été deux - Archibald Ploom

 

 Lapremierefoisqjt2

318 pages

 

Nous sommes au début des années 2000, Karen Traban est en Terminale et vit seule avec une mère dépressive. Elle est brillante, musicienne et adore danser mais l'amour n'est jamais au rendez-vous, les garçons de son âge lui semblent sans intérêt. Quand un jeune anglais, Tom, arrive au milieu de l'année scolaire dans sa classe, Karen le prend immédiatement en grippe... Elle ne sait pas encore que ce jeune homme si différent des autres va changer sa vie.

 

* - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - *

 

Je tiens à remercier Archibald Ploom pour sa gentillesse, sa confiance en moi et pour l’envoi de son livre.

 

C’est un livre qui de prime abord me paraissait rafraîchissant, assez jeune, de par la couverture un peu vintage et le résumé assez prenant, mais on dit souvent qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture...

 

Le livre commence doucement, on apprend pleins de choses sur Karen, jeune lycéenne de 17 ans. Ses fréquentations, son cursus scolaire avec en particulier une matière qu'elle déteste, puis vient l’arrivée de cet anglais plutôt mignon et atypique, Tom. On sait qu’elle ne court pas après les garçons et on ressent qu’elle est quand même mature par rapport aux autres; elles ne cherchent pas les conflits, n’aime pas sortir faire la fête, et est dotée d'une bonne culture général, notamment en matière de musique des années où le rock anglais était à son apogée. Le hasard fait que Tom et Karen se rencontrent et se rapprochent dans des conditions assez idéales, mais cela va évoluer, je ne peux pas trop vous en dire plus sur le sujet. Néanmoins pendant cette évolution, je me suis prise une claque monumentale ! Quelque chose de grandiose !

Karen nous parle des sujets du quotidien qui l’entourent de façon simple et très mature toujours en portant un œil critique avec des arguments forts qui nous font comprendre son point de vue, mais plus que ça, qui nous font voir et interpréter le monde d’aujourd’hui différemment.

Des sujets pourtant banales et anodins mais qui expliqués de cette façon nous remettent en question sur notre façon de penser et de voir les choses. J'ai adoré la maturité dans le livre mélangé avec des enfantillages, cela donnait un bon équilibre au livre.

L’auteur nous donne envie de visiter l’Angleterre, durant le récit il nous retranscrit la vie à Londres, l’ambiance dans les parcs, les pubs, la façon d’être des gens, on sent qu’il fait bon vivre et cela donne envie de découvrir nous aussi cette atmosphère.

La fin m’a émue, je ne m’attendais pas du tout à ça, j’ai étais prise au dépourvue, mais j’ai aimé la tournure de l’histoire. Je ne sais pas s’il y aura une suite, mais j'aimerais savoir ce que sont devenus Karen et Tom !

C’est pour moi un livre avec de belles leçons de vie sur la manière que l’on a de se souvenirs, de s’aimer et de penser. Chapeau bas à l’auteur pour cette remise en question original et pertinente !

 

" # "  # " #  " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # "  # " # "  # " # " # " #  " # "

 

« On ne peut s’en doute pas lire tous les livres, mais on peut au moins vivre en leur compagnie »

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×