La 5ème vague - Rick Yancey

5eme vague 1

592 pages

 

Résumé :

1re vague : Extinction des feux

2e vague : Déferlante

3e vague : Pandémie

4e vague : Silence.

 

A l’aube de la 5e vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés. Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend.

Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.

* _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ *

C’est surement l’un des meilleurs livres que je n’ai jamais lu ! Beaucoup d’écrivains ont écrit sur ce sujet mais Rick Yancey arrive à moderniser les stéréotypes qu’on avait tous des extraterrestres !

On se retrouve vite pris dans l’histoire à travers le personnage de Cassie, l’héroïne de la trilogie, qui a tout perdu, et qui essaye par tous les moyens de retrouver son petit frère.

J’ai adoré vivre l’histoire à travers elle, en connaissant ses pensées ; je me suis vraiment sentie projetée dans l’histoire, presque à sa place. L’action est au rendez-vous dans ce premier tome, on n’a pas le temps de s’ennuyer et la plume de Rick Yancey nous fait dévorer les mots et les pages à une vitesse folle.

Ce livre m’a fait passer par tous les états, pour tout vous dire j’ai stressée tout le long du livre car on ne sait pas ce qui se passera par la suite, j’ai eu des frissons lorsqu’elle était seule dans le froid et des larmes aux yeux lorsqu’elle a perdu ce qu’elle avait de plus cher. Une fois lancé, impossible de s’arrêter de lire, de revenir à la réalité, notre instinct de survie nous pousse à continuer la lecture jusqu’à avoir le fin mot de l’histoire, et enfin être hors de danger. Les personnages ont pour ma part tous un côté « attachant », qu’ils soient gentils ou un peu moins. Le style du livre m’a beaucoup plu, avec ses annonces de chapitre sous forme de page noir ; ça rend le livre encore plus unique et moins conventionnel. C’est véritablement un coup de cœur, qui m’a poussé à voir le film par la suite, et c’est justement l’un des films qui ne m’a pas déçu comparé à d’autres qui ont pu être adaptés à partir de livres. Je vous le conseille vivement et j’espère vous avoir donné envie de lire cette trilogie qui sera peut-être un coup de cœur jusqu’au dernier tome.

" # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # "

« Quand arrive le moment où vous devez cesser de fuir votre passé, pour vous retourner et affronter la chose que vous pensiez ne pas pouvoir affronter – ce moment où votre vie chancelle entre abandonner et vous lever – quand ce moment arrive, et il arrive toujours, si vous ne pouvez-vous redresser ni abandonner, voilà ce que vous faites : vous rampez »

 

 

 

Jeunesse Science-Fiction

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×