Fantastique

Katie Khan_s'accrocher aux étoiles

Saccrocherauxetoiles

4 eme de couverture :

Dérivant dans l'espace, Carys et Max n'ont plus que 90 minutes disponibles d'oxygène – 90 minutes durant lesquelles il vont essayer de sauver leur vie.

Accrochés l'un à l'autre, les deux amoureux regardent la planète bleue, se souviennent de leur rencontre, et évoquent le monde qu'ils laissent derrière eux. Un monde censément idéal, duquel l'amour véritable est banni.

 

L’histoire

Au-delà de l’apparence ‘espace’ et ‘ astronaute’ c’est une histoire très belle. Je n’ai pas eu l’occasion avant ce livre d’en découvrir plus sur les astronautes. L’histoire plaît, elle est autant pour les passionnés d’astrologie que les amoureux de la physique mais aussi les romantiques. C’est une histoire très polymorphe. L’auteur instaure un univers qu’on pourrait penser comme futuriste où les continents n’ont plus les mêmes lois n’ont plus les mêmes façons de vivre n’y même les mêmes noms. On change radicalement c’est-à-dire que dans ce roman, les règles sont strict pas de mariage ou de couple avant 30 ans parce qu’ils considèrent que les ‘jeunes couples ‘ ne sont pas capable de durer et faire une famille durable. c’est très intéressant parce que petit à petit au fil de l’histoire et des flash back, on comprend pourquoi ils ont du partir en exploration. En règle général, je ne suis pas attiré vers les histoires d’astronaute mais la ce n’était pas dérangeant parce qu’il y avait autant de scène dans l’espace que dans leur ancienne vie. Dans le fond c’est une histoire d’amour entre jeunes malgré les restrictions et les lois. Je trouvais la fin tellement triste et tellement belle que cela fait réfléchir sur le couple et l’amour qu’éprouve les personnes et secrètement j’avais envie d’une autre fin.

 

Les personnages

Carys et Max sont les personnages principaux de ce roman, les autres apparaissent seulement dans les flashs back. Carys a rencontré Max dans une supérette. Leur amour naît et leurs péripéties aussi. On voit leurs sentiments grandirent, leurs relations est tout ce qu’il y a de plus actuel. On sent un réel amour entre eux. Tout au long du livre on voit ce couple se battre pour vivre, se battre pour leurs amours avec seulement 90 minutes d’air et je pense que tout humains qui se respectent arriveraient à cette conclusion, Max et Carys ont eu beaucoup de courage pour essayer de se créer une propulsion pour pouvoir regagner leur vaisseau. On découvre une Carys qui a peur de mourir, se remet en question mais on a aussi Max, optimiste, amoureux transi qui finit par vouloir sauver sa copine.

 

La vision de Carys

La vision de Carys est assez simple. Elle a imaginé sa vie sans Max et je dois avoué qu’elle est très logique au début. Puis le fait qu’elle découvre qui est la voix d’Osric et qu’elle avance dans la vie et qu’elle soit légèrement dictée par sa mère c’est assez énervant. Carys trahit une immense peine de coeur et tout le monde pense qu’elle doit avancer et choisir un homme sécurisant plutôt qu’un homme qui lui fera vivre une histoire d’amour avec passion.

 

La vison de Max

La vision de Max et un peu plus différente. Il est très triste de la perte de son premier amour mais sa famille va l’obliger à changer et rentrer à nouveau dans les rangs et ne plus penser à son passé. Je pense que Max a les amis rêvés et la famille détestée. C’est un garçon qui finit par retrouver sa vie d’avant et qui ne veut pas se résigner à vivre sans Carys. Son récit vaut autant que celui de Carys.

 

Conclusion

Pour les amoureux d’espace, d’astronaute ou même d’amour cette histoire va vous transporter dans une autre vie. Ces personnages sont attachants et ne veulent que vous raconter leurs histoires vous transmettre leurs émotions. Il ne vous reste qu’à ouvrir le livre et vous laisser faire.

Exilium L'internat - Frédéric Bellec

Exilium

423 pages

 

« Cette semaine-là, de fortes chutes de neige exigèrent la fermeture du lycée où je travaillais comme ‘pion’, mais le maintien exceptionnel de l’internat permit l’hébergement de la poignée d’élèves bloqués sur place. Par ma proximité avec le lieu de travail, je fus le seul disponible pour assurer les nuitées. La semaine se présentait alors avec un calme insolent : encadrer sept adolescents occupés à compter les flocons au sein d’un établissement vidé de son âme. Sauf que nous n'étions pas seuls ! Au début, j’expliquais aux élèves effrayés que le vent et le froid étaient à l’origine des souffles et des craquements. Jusqu’à ce que leur fréquence nous accule à l’évidence : quelque chose sans aucun lien avec la météo avait infiltré le dortoir ! Alors que je pensais avoir trouvé le calme dans la campagne du Centre France, après mon départ de la Côte d’Azur pour la petite ville de Saint-Amand-Montrond, j’allais découvrir un énigmatique Berry, qu’au XIXe siècle Chateaubriand avait décrit comme une contrée " où se passaient des choses étranges " ! »

 

Je tiens tout d’abord à remercier l'auteur, Frédéric Bellec pour sa gentillesse et sa confiance en moi pour un retour constructif sous forme de chronique ainsi que BoD pour ce service presse et l’envoi du livre.

 

Le livre en apparence est magnifique, la couverture est original de par ses reliefs et de son illusion à faire jaillir une lumière bleu du “ili” de Exilium et du “1”.

L’auteur a décidé d’écrire ce livre sous forme de journal retraçant son expérience d’une semaine au sein de l’Internat du lycée Jean-Moulin avec les quelques élèves qui n’ont pas pu rentrer chez eux à cause de la météo un peu trop neigeuse.

Le livre est organisé avec les jours et les nuits de la semaine, nous avons la plupart du temps des précisions d’heures pour nous permettre de nous situer dans le temps.

Le personnage principal, Frédéric, un AED de lycée est beaucoup apprécié par les élèves car il à la faculté de les écouter et de les comprendre sans les juger ou les envoyer balader, bref le pion rêvé (qui m’a d’ailleurs fait penser à un surveillant que j’ai eu l’occasion d’avoir au collège).

Le livre commence rapidement à avoir un côté angoissant, il fait froid, la neige est plus que présente et nous oblige à rester confiné, l’internat est vieux et en plus il y a des histoires de fantômes dans les quartiers des filles qui transites depuis plusieurs années d’oreilles en oreilles auprès de toutes les générations de lycéens du lycée Jean-Moulin. On se sent oppressé et pris au pièges avec tous les internes présents dans ce dortoir. On souligne le courage dont Frédéric a su faire preuve pour gérer les peurs des jeunes adolescents sans oublier ses petites touches d’humour tout au long du roman qui sont les bienvenus; cela allégeait pour moi les passages un peu lourd où nous avions beaucoup d’informations à assimiler.

J’ai été heureuse d’avoir vécu cette histoire aux côtés de Frédéric qui est un surveillant génial mais avant tout une personnes pleines de bons sens, de raisonnements et qui a le cœur sur la main, c’est un jeune homme pleins de ressources qui débat avec maturité sur la maltraitance des animaux, la bétise des religions et la discrimination pour apporter tout comme l’assistante sociale “l’acceptation de soi” à chaque lycéens en ayant besoin. Le raisonnement sur l’étendue de la connaissance existante non mise à disposition des citoyens nous force à se poser des questions sur le fonctionnement de notre société par rapport à plusieurs sujets comme celui des extra-terrestres.

Après ce côté thriller, le mystère est résolu, j’avoue que je m’en veux énormément, avant de commencer un livre j’aime bien l’analyser en regardant comment il est écrit, composé et faire des recherches en même temps au cours de ma lecture sur ce que j’ai n’ai pas l’habitude de voir comme le titre du livre, le nom donné à ces créatures fantastiques etc.. J’ai un peu trop anticipé l’histoire et malheur j’ai découvert le dénouement de l’histoire au début en étant tombée sur les planches que l’auteur à mises à notre disposition pour mieux imaginer l’internat avec un plan et un dessin ainsi que des éléments qui nous révèlent l’intrigue si on en prend connaissance avant la lecture complète..

Mais j’ai essayé de faire abstraction de ce que j’avais vu pour être totalement surprise, ce que je n’ai pas trop mal réussi fin de compte, donc un conseil : ne soyez pas trop curieux !

J’ai vraiment été transportée dans ce nouveau monde avec ses merveilles et ses secrets au point d’avoir du mal à discerner le réel de la fiction. L’auteur finit ce livre sur une touche de mystère à moitié résolu qui donne envie de lire la suite pour en savoir plus sur ce monde prenant et surprenant ! 

 

Et vous, êtes-vous capable de tout oublier pour tout réapprendre ?

 

 

Vous pouvez découvrir les ouvrages disponibles sur BoD ici : https://www.bod.fr/boutique-en-ligne.html

Miss Peregrine et les enfants particuliers - Ransom Riggs

Miss peregrine

458 pages

Résumé : Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmurées son grand-père avant de rendre son dernier souffle...

 

* _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ * _ *

 

Ce roman a réussi à créer son propre univers et à m’emmener dans celui-ci qui plus est,  extraordinaire. L’histoire est vraiment bien trouvé, à travers le réelle et l’imaginaire avec des personnages dotés de défaut aux yeux des autres qui se transforme en qualité à travers le récit. C’est pour moi un véritable coup de cœur ! Tous les enfants sont attachants, avec chacun sa personnalité et sa particularité, cela nous permet de les apprécier et de les connaitre comme-ci nous vivions avec. De plus les photos rajoutées par l’auteur qui sont des photos réelles et non truquées ajoutent le petit plus à ce livre car elles nous permettent de visualiser les personnages avec lesquels nous vivons l’histoire. Je trouve que le fait que le personnage principal soit Jacob, un garçon, l’histoire tourne moins autour des sentiments amoureux qu'il peut avoir mais plus sur l’action du récit. Le style d’écriture de l’auteur nous permet vraiment de nous plonger dans cette histoire à travers le temps.

J’ai fini par regarder le film, car le livre m’a vraiment touché, je m’attendais à ne pas être conquise, mais je lui ai donné une chance du fait que le réalisateur est Tim Burton. J’ai apprécié au même point le film que le livre, ce qui est rare car la plupart du temps les livres détiennent plus de détails et après les avois lu, les films nous paraissent fades..

J’ai vraiment hâte de pouvoir lire le tome 2 et de replonger dans l’univers si particulier de cet orphelinat.

 

" # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " 

 

"Les étoiles aussi sont des voyageurs du temps", ai-je songé. Combien de ces points lumineux provenaient de soleils déjà morts? Combien d'étoiles étaient nées, dont la lumière ne nous parvenait pas encore? Si tous les soleils, à l’exception du nôtre, s'éteignaient ce soir, combien de vies nous faudrait-il pour comprendre que nous étions seuls? J'avais toujours eu conscience que le ciel était plein de mystères, mais je réalisais seulement aujourd'hui que la Terre l’était aussi."

Gena Showalter _ Alice au pays des zombies

Alicepaysdeszombies

416 pages

4 emes de couverture :

Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies. "

****

Au début j’étais assez réservé sur cette lecture, parce qu’on l’identifie beaucoup à la saga Twilight. Je dirais même un croisement entre Twilight et Alice au pays des merveilles. Plus la lecture avance et plus on se détache et on se concentre sur l’histoire d’Alice. Il faut donner un avis plutôt jeunesse de ce livre parce que sinon j’aurais été cruelle avec ce roman. Mais du moment que le livre touche notre âme d’enfant, on découvre un univers tellement vaste et assez fantasmagorique un peu comme le livre d’Alice au pays des merveilles. On peut alors aimer ce roman corps et âme. L’histoire en soi n’est pas vilaine du tout, elle est même assez originale avec cette histoire de zombie un peu modifier à combattre.

Les personnages restent dans l’optique jeunesse à part cette bande de voyous on a l’impression de beaucoup plus. C’est une sorte de mini secte qui a un secret commun, plus l’histoire se creuse et plus on voit que ces personnages sont très mystérieux et qu’une fois qu’on connaît leur secret on s’en fiche du regard des autres. Ils n’ont pas une réputation de voyou pour rien. J’ai eu peur pour le personnage d’Alice parce qu’elle apparaissait au début comme une gamine capricieuse mais du fait qu’elle va se retrouver toute seule, le poids de la culpabilité va la rendre plus lucide et elle va finir par croire son père qu’elle croyait fou. Il faut toujours croire en ses parents. Seul point négatif je pense c’est que Cole le macho bourru et autoritaire devrait être développé parce que c’est quand même un des personnages principaux. En soi ce n’était pas dérangeant, sauf qu’on reste focalisé sur Alice et c’est dommage.

En clair : C’est un livre assez sympathique qui offre un vrai moment de détente en toutes circonstances. Je le recommande à celle qui aime le style ‘’ jeunesse ‘’ et peut-être même aux curieuses qui veulent le tenter.

 

 

Amy plum - plus encore que la vie

Plusencorequelavie

339 pages

4 emes de couverture :

Kate pensait qu'en changeant de pays, en venant à Paris, elle pourrait tourner la page. Faire le deuil de ses parents, vivre une vie plus légère. Mais c'était avant de rencontrer Vincent. Vincent, incarnation de l'amour, mais aussi ange de la mort.

****

Pour une lecture jeunesse je la trouve très sympathique si l’on reste dans ce contexte sinon de mon point de vue il ne m’a pas touché plus que cela. Je pense que si j’avais lu ce livre durant mon adolescence j’aurais adoré. Il a quand même réussi à me rajeunir jusqu’à l’adolescence. En soi l’histoire est assez simple, romantique est mystérieuse pour l’apprécier. Il s’agit d’un revenant, Vincent, qui sauve des vies pour rester ‘’ Jeune’’ et qui va rencontrer une humaine. Jusque-là rien d’original, pourtant dans la façon dont s’est raconté on sent une petite note différente par rapport à des histoires du même acabit. J’avoue j’ai trouvé l’histoire trop prévisible mais les événements qui se succèdent nous entrainent et nous fait oublier ce détail. La narration est très bien structurée, on avait les informations, quand il fallait ni trop tôt ni trop tard. On n'était pas en état de manque si je puis dire.

Les personnages sont assez attachants, j’ai beaucoup aimé Jules et Vincent parce qu’ils sont nés à une autre époque, qui est tellement plus intéressant que celle de maintenant. Que ce soit leurs histoires, leur manière tout était d’une autre époque. Au début, une sorte de préjugé me bloquer dans cette lecture je pensais que les personnages allaient être assez nian nian mais en faite pas tant que ça. Kate est assez mature pour qu’on n’est pas envie de s’énerver à chaque fois qu’elle parle ce n’est pas le cas de sa sœur. J’ai trouvé que le style de l’écriture qui est très contemporain nous donne l’impression que les personnages sont des personnes qu’on pourrait trouver dans chaque coin de rue, ou bien que ce sont nos amis et je trouve cette sensation très bien on est très touché par cette proximité.

En clair : en tant qu’adolescente, j’ai passé un très bon moment, cela m’a permis de rajeunir un peu. Je le recommande comme lecture jeunesse.

P.C. Cast & Kristin Cast tome 6 - Tentée

Mdl6

405 pages

4 eme de couverture :

Zoey est de nouveau le sujet des visions d'Aphrodite : elle doit se tenir à l'écart de Kalona, l'ange déchu. Mais elle est aussi la seule à pouvoir l'anéantir. Comment la jeune prêtresse va-t-elle concilier ce combat et sa vie amoureuse agitée ? Car jongler entre trois prétendants est très compliqué. Surtout lorsque l'un d'eux s'avère être un combattant diablement sexy, capable de déchiffrer ses sentiments. Sans oublier la force malfaisante qui hante les tunnels de Tulsa...
Zoey saura-t-elle faire face à tous ces bouleversements ?

 

****

Ce tome est un coup de cœur ! On sent vraiment qu'on entre dans le vif du sujet, dans un point de non-retour. C'est là que tout commence. Je le conçois l'histoire met énormément de temps à se mettre en place plus de cinq tomes mais je dois dire que cela en vaut la peine. L'action et la méchanceté sont bien représentées dans ce tome. Il faut quand même attendre le tome 6 pour satisfaire ceux qui préfèrent l'action à l'état pur, c'est dommage. C’est une série qui se lit lentement en apprécient les différents moments, ce n’est pas un livre qu’on lit et hop c’est fini. Les événements combinés forment une réelle action et c’est très harmonieux.

Je trouve que la narration change et c’est très positif, on sait tout. Il a enfin plusieurs points de vue et ça renforce l’histoire. On n’est pas bloqué au contraire on se laisse emporter par cette histoire. On en apprend de plus en plus sur son amie Lucie, qui ne cesse de lui mentir. On sent une bande d’amis de plus en plus soudés. Les personnages sont toujours aussi attachants. Les méchants sont toujours ce qu’ils sont même si je trouve que leur méchanceté augmente de tome en tome. L’écriture reste la même aussi addictive.

En clair : Elle restera ma Saga favorite. Pour moi il n’y a que du positif, j’étais surprise par les différents événements et même si le livre a démarré lentement, il ne faut pas se décourager. Bonnes lectures à vous.


 

Bram Stocker - Dracula

Dracula

680 pages

4 emes de couverture :

Répondant à l'invitation du conte Dracula qui prépare son prochain voyage en Angleterre, Jonathan Harker découvre à son arrivée dans les Carpates un pays mystérieux. Un pays aux forêts ténébreuses et aux montagnes menaçantes. Un pays peuplé de loups dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu'éprouver une angoisse grandissante. Ce comte, qui contrôle son courrier et verrouille les portes de son château, ne se reflète pas dans les miroirs et se déplace sur les murs en défiant les lois de l'apesanteur...
Jonathan Harker doit se rendre à la terrifiante évidence : il est prisonnier d'un homme qui n'est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres...

 

****

 

Je dois avouer qu’il démarre au quart de tour ! Je m’explique, ce roman est un des précepteurs au niveau du fantasme pour les vampires. J’ai beaucoup aimé ce paradoxe entre anciens et neuf puis l’idée originelle étaient vraiment novatrice pour l’époque . Je n’ai pas trouvé l’histoire très glauque même si certaines scènes étaient assez sombres mais prennantes. Cette histoire est vraiment intéressante parce qu’elle montre les premières ‘’caractéristiques’’ des vampires. On sent un renouveau dans le genre fantastique et c’est très bien maîtrisé par Bram Stocker !

Ce livre ne reste pas figé comme on pourrait souvent le lire chez d’autres auteurs de son temps notamment par les différents points de vue qui s’enchaînent pour de bonnes raisons, on se laisse emporter facilement. C’est l’un des romans classiques qui a une écriture aussi proche de la nôtre et on s’identifie plus facilement, il nous séduit très rapidement. Les personnages restent assez inaccessibles ( récit d’époque ) mais les histoires sont à porter de mains ( récit contemporain). La correspondance dans ce livre est très présente, elle donne un lien entre Mina et son amie victime de Dracula. Et j’ai été très accro à ce livre !

En clair : Ce roman mérite au moins une fois d’être ouvert, je le conçois il est un peu long mais courage Dracula à tout pour plaire il faut juste se lancer !

Lisa Jane Smith - Night World 1

Nightworldtome1

282 pages

4 eme de couverture :

Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d'extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d'un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles...

 

****



Il n'y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu'à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu'elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World.
Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu'à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire...

Je me suis autant plongé dedans qu’à la première lecture, le livre s’adapte, nous charme malgré l’âge qu’on peut avoir. Si l’on est fleur bleue ou bien sensible, il pourra très facilement vous plaire. L’histoire en soi est assez romantique, Poppy est condamnée par son cancer mais James va alors la sauver malgré tout sur le fond ce n’est pas une découverte, c’est assez bateau mais elle m’a quand même beaucoup ému.

Les personnages sont assez creux malheureusement, on en apprend pas assez sur eux. J’ai quand même trouvé Poppy intéréssante parce que son rapport à la mort est assez émouvant. Au début elle ne se rend pas totalement compte qu’elle va mourir mais plus elle voit ses proches et plus elle se rend compte. Finalement elle se prépare à mourir, elle se résigne mais James va la sauver. Bien sûr Poppy est une adolescente alors le personnage est assez naive et cupide mais le cancer la rendue un peu plus mature mais pas trop non plus. Le frère jumeau de Poppy est assez caricatural et ressemble fortement à Damon.

En clair : je n’ai pas vraiment de dessin à faire sur ce livre, si vous voulez un saga détente je vous la conseille, elle est assez légère et prenante. Il se lit vite et partout. Bonne lecture à vous.

Alyson Noël - Eternel 5

Eternel tome 5

 

360 pages 

 

4 eme de couverture : 

Maîtrisant à présent ses nouveaux pouvoirs d’immortelle, Haven est prête à tout pour venger la mort de Roman, le garçon dont elle était éperdument amoureuse. Tenant Ever pour unique responsable, elle va tenter de briser par tous les moyens le lien éternel qui l’unit à Damen.

Ever devra alors faire face à une cruelle révélation, et pire, affronter la plus terrible des adversaires : Haven, la personne qui la connaît le mieux au monde. Puisant dans ses dernières ressources pour surmonter cette nouvelle épreuve, elle découvre des pouvoirs qu’elle ignorait posséder… Mais la survie de son couple mérite-t-elle de plonger son ancienne amie dans les ténèbres ? Au cœur de la tourmente, Ever saura-t-elle rester fidèle à ceux qui lui sont le plus cher ? 

 

**** 

 

Ce tome suit gentiment le fil conducteur des autres tomes. L’histoire de ce tome se durcit, on est plongé dans la guerre entre Haven et Ever. C’est vraiment ce qui domine l’histoire. Je ne vais pas m’éterniser sur le fond parce qu’il est assez nian nian et peu intéressant. Dans ce tome on a vraiment toute la psychologie des ‘’ jeunes’’ je dois dire que l’on se laisse prendre à leurs jeux et à leurs histoires.

 

Ce qui est très intéressant c’est qu’au-delà de cette querelle de collégienne , on en apprend beaucoup sur le passé des personnages cela donne une très bonne connaissance de tout et on comprend certes choses et c’est très plaisant. Les personnages sont fidèles à eux-mêmes pour certains les masques tombent comme Haven. Un personnage qui est très torturée, se laisse sombrer dans la folie, la démence, la méchanceté. De voir les différents phases de deuil d’Haven étaient très intéressant parce qu’on comprend qu’elle était très attaché à Roman mais qu’elle ne supportait pas sa rivale, Ever, qui veut juste récupérer l’antidote. Les éléments de ce roman se succèdent tellement entre le mystère de Damon, le triangle amoureux puis maintenant le camp que doit choisir Miles. Je dois avouer que l’on a tendance à se perdre un peu.

 

En clair : Ce tome en soi n’est pas le plus divertissant de la saga je préfère encore les premiers tomes quand Haven était encore humaine. Ce tome apporte vraiment les informations qu’il faut pour continuer cette aventure éternelle.

Damien Eleonori - Psyché

Psyche

 

170 pages 


4e de couverture : 
 

« L’être humain est capable de tant de choses, il est dommage que seule la mort lui fasse prendre conscience de ses possibilités. »
Ne vous êtes-vous jamais réveillé après un songe paraissant plus vrai que nature ?
Ne vous êtes-vous jamais imaginé changer le cours de votre vie par une simple décision ?
Ne vous êtes-vous jamais demandé, comme beaucoup avant vous, ce qui advenait de notre âme après notre mort ?
Ne vous êtes-vous jamais posé la question de l’origine de notre monde ?
Sans prétention aucune, ce roman prend le parti d’imaginer une réponse commune à toutes ses questions au travers d’une aventure se finissant le 21 Décembre 2012.
Sur le toit de l’hôpital Saint-Anne, un homme laisse son regard se perdre sur la capitale illuminée. Tant de choses se sont passées en trois jours. Il monte sur le parapet et étend les bras. Son dernier regard est attiré par le cadran de l’horloge trônant sur l’église du quartier de Petit-Montrouge.
4h44.
Finalement tout était écrit depuis longtemps, il lève les yeux au ciel et, tel un ange, s’envole vers les cieux avant de retomber, entraînant l’humanité avec lui. 

 

****

 

 Je dois avouer que je ne me suis pas encore remise de mes émotions. Avant d’ouvrir ce livre je pensais à une histoire fantastique un peu guimauve mais pas du tout ! Psyché donne des frissons , des sensations très fortes. Il vous aspire tellement dans l’histoire qu’on peut avoir une panne de lecture juste après. C’est un réel coup de cœur pour moi et pourtant c’est un ‘’ jeune ‘’ auteur et j’ai la même sensation qu’en lisant un Franck Thilliez c’est pour dire. Quand j’ai ouvert le livre l’ambiance était très sombre et on y est plongé à 100 à l’heure on se demande même ce qui va bien arriver au personnage principal . L’histoire se passe sur fond Fantastique mais ce qui est plus présent encore et ce coté Thriller psychologique. Tout dans ce livre donne envie de lire que ce soi les personnages, l’atmosphère, la situation. Je trouve que l’histoire est vraiment structurée, jusqu’à la fin du livre on a l’impression de tenir l’histoire ou les éventements en main mais pas du tout. C’est un des points forts de ce roman parce que l’histoire se retourne mais sans qu’on se doute.

Les personnages aussi ont un grand rôle. Leo offre un réel plaisir de lecture. C’est un peu nous au lendemain de soirée arrosée mais sur fonds de ‘’problèmes mentaux’’. La psychologue aussi est très intéressante parce qu’on s’attache à elle, d’une certaine manière elle est du côté de Leo. Les personnages secondaires sont un peu trop mis à l’écart. Ce n’est pas non plus un gros problème ,on se laisse happer par l’histoire, on se demande constamment ce qui va se passer. Ce livre est une vrai bouffée d’air frai. On est déjà accro quand on lit les premières pages. Le point de vue interne nous offre la possibilité de nous identifier plus facilement. Le récit est fait pour nous attraper.

En clair : c’est un coup au coeur, une épreuve pour nos esprits et un délice pour notre imagination. Cet ouvrage à encore tant de choses a nous offrir.

Maxime Chattam - Autre Monde tome 1

Autre monde tome1

 

481 pages 


4 eme de couverture :

Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment... Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre-Monde. 

 

 **** 

 

Il s’agit d’un livre sur une sorte d’invasion d’exrtra-terrestre , une terre qui se révolte mais laisse une chance à la nouvelle génération de mieux vivre. On va dire que je n’ai pas été très emballé mais l’histoire à quand même un fond assez intéressant, peut-être que les prochains tomes me feront changer d’avis. Je dois avouer que Maxime Chattam, notamment dans ce tome, essaie de nous faire passer un message. Nous faire prendre conscience que nous ne somme que locataire de cette planete et a tout moment elle peut nous mettre dehors. Je trouve que c’est une belle leçon et rien que pour ça cette trilogie doit être lu. 

Ce tome ce déroule en 3 parties. L’écriture est assez prenante, fluide et compréhensible. On entre vite dans l’histoire et c’est plutôt pas mal. Les personnages sont assez construit bien qu’il manque un peu de leur vies d’avant. j’avais l’impression que le fait qu’il soit arraché a leurs anciennes vies, leurs passé est arrachés aussi. Ce livre est assez réaliste parce qu’il montre ce qui pourrait arrivé si personne ne prend réellement conscience de ce qui se passe. Maxime Chattam nous offre la possibilité de nous racheter avant que cette apocalypse de face surface et qu’il soit trop tard.

En clair : je suis encore sur ma réserve même si le livre ma plut dans l’ensemble j’ai l’impression qu’il manque un truc. Bien que le fond est pas mal, le sujet n’est pas vraiment mon domaine de lecture. Ce livre doit être lu parce qu’il essaie de faire prendre conscience que nous devons changer nos habitudes et arrêter de tout gâcher sinon l’apocalypse de Maxime Chattam s’abattra sur nous. Bonne lecture à vous.

Matthew Morgan, David Sinden & Guy Mac Donald - Société protectrice des montres

Societe protectrice des monstres 1Societe protectrice des monstres 2

192 pages 


4 eme de couverture : 

Tome 1 : Lorsqu'un dragon arrive à la Société Protectrice des Monstres, le centre de secours pour créatures rares et en danger, Ulf, le loup-garou, découvre un terrible secret. Aidé par le géant Orson, la fée Tiana et le Dr Fielding, vétérinaire de la SPM, Ulf va devoir arrêter le plus diabolique des chasseurs de créatures...

 

Tome 2 : Quand un monstre marin arrive à la SPM, Ulf, le loup-garou, doit risquer sa vie pour le sauver. Mais le diabolique baron Marackai est de retour. Il organise un cruel festin, où Ulf et les créatures sont au menu ! Le jeune loup-garou parviendra-t-il à l’en empêcher ? L’avenir de la SPM en dépend. 

 

**** 

 

Je vais regrouper ces deux livres et en faire un avis général. Ce sont deux petits livres jeunesse vraiment pour les petits qui apprennent à lire. Cette série est vraiment sympa. On découvre de ces livres le monde de la médecine mais tout en restant fantastique, donc la médecine des monstres. Il s’agit de Ulf un gentil loup-garou qui aide le docteur fielding dans son travail qui consiste à s’occuper des animaux fantastiques. Ces livres apprennent aux enfants à vouloir être autonome, puis l’histoire soulève un second message. Les grandes personnes n’écoutent pas souvent leurs enfants même s'ils disent la vérité, parce qu’ils les catégorisent encore comme des être innocents, naïf.

 

Je pense que ce livre est quand même conseillé pour un bon développement de l’enfant ça l’éloignera un peu des nouvelles technologies et qui sait lui créera une nouvelle vocation. Dans l’ensemble l’écriture est vraiment faite pour qu’on comprenne très vite et qu’on apprennent aussi à lire parce que le vocabulaire est vraiment simple. Les personnages sont très attachants et on envie de savoir comment Ulf va sauver la réserve

 

En clair : ce livre est très ludique et sympathique. Les mamans si vous ne savez pas quoi acheté pour faire lire votre enfant je vous les conseille. Bonnes lectures à vous.

Alyson Noël - Eternel 4

Eternel tome4

 

 

 

329 pages 


4 eme de couverture : 

Dès qu'Ever révèle à son amie Haven les pouvoirs de sa nouvelle condition d'immortelle, celle-ci devient incontrôlable… Obsédée par ses capacités extraordinaires, elle expose leurs secrets aux yeux de tous, mettant en péril leur monde, l’Été perpétuel. Au même moment, Ever se plonge dans la magie pour libérer son âme soeur Damen du sort dont il est prisonnier. Mais une erreur de formule la lie à son ennemi de toujours : Roman. Elle éprouve alors une irrésistible attirance envers lui. Ce dernier en profite pour mettre en oeuvre ses stratégies les plus cruelles pour la détruire. A deux doigts de baisser la garde, Ever puise dans ses dernières ressources pour se libérer de la malédiction qui la sépare de Damen. Un amour vrai ne s'éteint jamais .

****

On ne peut pas reprocher à Alyson de garder une certaine continuité dans son histoire en répétant le même schéma. L'histoire se poursuit sur un triangle amoureux et qui par une erreur de magie va finir en carré ( oui ça commence à devenir de plus en plus compliqué niveau sentiments ). De plus ce roman accompagne Haven dans ces changements pour devenir immortelle. Jalousie, haine et tous les adjectifs relatifs à ses précédents mots peuvent décrire parfaitement la relation entre Ever et Haven dans ce roman, qui ramène à des quiproquos qui se suivent.

Je dois avouer qu'Ever n'a pas été très gâtée par Alyson, loin de là. Chaque fois qu'elle est à deux doigts de retrouver son amour de toujours quelque chose ou quelqu'un l'en empêche puis aussi avec ce quatuor, elle ne sait plus ou donner de la tête si Damen est vraiment celui qui est son âme-sœur ou non. Dans le fond il se relit ou lit très facilement, on s'y plonge avec une grande facilité. Je trouve dommage que le livre est trop centré sur Ever, j'aurais beaucoup aimé lire les sentiments de Damen, parce qu'il souffre autant qu'Ever de cette situation. Ou bien d'autres personnages pourquoi pas ?La morale reste la même. J'ai senti une Ever plus impliquée, plus mûre que dans les précédant tomes. Je trouve ça très prometteur pour les prochains romans

En clair : Il ne faut pas chipoter pour des détails cette lecture reste une lecture détente, qui nous fait rêver, qui nous divertit. Que ce soit à la plage ou à la montagne cette saga reste légère mais à dévorer sans modération. Bonne lecture à vous.

Kristin Cast & P.C. Cast - La maison de la nuit Rebelle

La maison de la nuit tome 4


 

405 pages 

 

4eme de couverture :

Stark, un novice champion de tir à l'arc, débarque à la Maison de la Nuit. Zoey se sent tout de suite attirée par lui. Mais Stark meurt bientôt dans ses bras, juste après l'avoir embrassée. Commence alors une terrible mission pour Zoey : empêcher à tout prix que Neferet s'empare du corps, au cas où il ressusciterait comme Lucie... Pendant ce temps, Aphrodite a une vision : la mystérieuse reine Tsi Sgili prépare le retour sur Terre de Kalona, ange déchu monstrueux, et de ses enfants, les Corbeaux Moqueurs. Ces derniers s'attaquent violemment à Zoey, qui parvient à les repousser grâce au pouvoir du vent. Ils s'en prennent alors à sa grand-mère qui se retrouve à l'hôpital, entre la vie et la mort. C'est ce moment que choisit Neferet pour faire son apparition, aux côtés de Stark…

 

****

Un tome qui suit son court

On se replonge dans l'univers de Zoey, elle est plus fort, réconcilié avec ses amies . Elle se méfie toujours de Neferet et essaie de mettre en place un plan qui l'exclut de la maison de la nuit. Maintenant c'est seul contre tous.

Je trouve que Zoey reste fidèle à elle-même. Elle apprend de ces erreurs mais en fait d'autres plus énorme. On découvre une Aphrodite changé, plus gentille et je trouve qu'elle est mieux dans ce rôle-là. Elle est peut-être la meilleure amie cachée de Zoey. Elle l'aide a survivre dans cette jungle. Neferet est toujours plus détestable et je la préfère dans ce rôle. On sent bien que les personnages ont enfin une vrai place par rapport au départ.

Le récit reste interne, le point de vue reste celui de Zoey seule. Je trouve que plus on avance dans la Saga plus c'est intéressant, et l'action s'installe aussi. On voit comment l'amitié gagne malgré tout.

En clair : cette Saga reste toujours ma préférée, et de plus en plus parce qu'on sent que l'action va bientôt éclater. C'est une Saga qui se laisse dévorer sans problème et qu'on peut lire en tout temps à tout âge si l'on garde une âme d'enfant. J'attends avec impatience la suite. Bonne lecture à vous.

Kristin Cast & P.C. Cast - La maison de la nuit Choisie

La maison de la nuit tome 3


 

284 pages 

 

4 ème de couverture :

La vie sentimentale de Zoey est un véritable casse-tête : elle n'a plus un mais trois petits amis ! Et ses ennuis ne s'arrêtent pas là. Pendant que des assassins, humains, sèment la mort dans la Maison de la Nuit, Lucie, sa meilleure amie, rate sa transformation en vampire. Elle ressuscite sous la forme d'une morte vivante et erre désormais dans les rues à la recherche de sang frais... Zoey doit impérativement trouver un moyen de la sauver. Mais elle ne sait comment s'y prendre. Et demander conseil à ses amis les plus proches risquerait de les mettre en danger. Son seul appui ? Aphrodite, son ennemie jurée...

****

Ce livre démarre sur les chapeaux de roues, avec le 24 décembre mais surtout l'anniversaire de Zoey. On apprend a détester ses parents et a l’aimer davantage. Mais sa quête de redirection ne cesse de se manifester. Elle veut revoir sa meilleure amie en vie et a nouveau avec elle. Va-t-elle y arriver et comment réagir face a une fausse Neferet ?

Je dois dire que je suis toujours a fond même après un troisième tome relu ce qui est très rare ces temps-ci. Je vais donc essayer de faire une chronique cool et sans onomatopées de surexcitée. Donc je me suis replongée dans cette histoire farfelue qui est toujours aussi bien construite. Les personnages sont certes peu développé, mais c'est Zoey qui compte le plus quand même ne l’oublions pas. Zoey est une personne au grand cœur mais qui fait toujours des choix par naïveté. D’un coté, elle nous apprend a évité les vis de la drague. Du côté de la narration ou même de l’écriture sont des réel plaisir. Je ne m'en lasse pas. Certes c'est une lecture jeunesse mais elle peut touché un grand nombre de personnes.

En claire ce livre est une complète réussite, j'aime toujours autant les vampires et quelques sortes d'être fantastiques. Pour moi l’association de ses deux auteurs donne un petit plus, et je lirai la suite avec beaucoup de plaisir. Bonne lecture à vous.

Eli Anderson - Oscar Pill Les deux royaumes

Oscar pill tome 2

624 pages 


4 eme de couverture :

Oscar Pill est désespéré : depuis un an, plus le moindre signe des Médicus, et ses pouvoirs semblent s'être volatilisés... Jusqu'au jour de l'épreuve de la Passerelle, qui le précipite dans le second Univers intérieur, celui des Royaumes des Souffles et de Pompée. Mais surprise : quatre jeunes Médicus se joignent à lui pour ce voyage. Parmi eux Moss, son ennemi juré.
Les aventures périlleuses et les décors s'enchaînent dans ces deux Royaumes dont il doit rapporter les deux parties du second Trophée... et peut-être la mystérieuse et très secrète Table d'émeraude qui pourrait ramener son père à la vie.

****

L'aventure ne fait que commencer

Dans tout le roman Oscar est confronté entre : Amour, Amitié et Cohabitation. En effet Oscars ne la jour plus seul mais doit entré dans le corps humains avec des ‘’ amis'' imposé et Moss son ennemie juré. Malgré leurs différents caractères, ils dévoient s'aider. C'est la qu'on retrouve un Oscars qui grandit mais en gardant un peu d'innocence et de folie qui le caractérise si bien.

Le roman garde une même trame qui est plutôt agréable et qui encrent les anciens personnages comme les nouveaux dans l'histoire et j'ai trouvé cela très bien. Bien que l'histoire soit exclusivement concentrer sur Oscars ce n'est pas si désagréable parce qu'on pas forcément envie de connaître la vie de ses nouveaux compagnons de routes. J'aime toujours le personnages principale parce qu'il a une personnalité qu'on a envie d'aimer et de suivre malgré son jeune âge.

Ma conclusion sera très simple parce que j'ai dévoré ce livre je l'ai aimé du début à la fin. Il est un vrai échappatoire à nos vies chargé. Si vous hésité encore avec le côté jeunesse sachez qu'il est une vrai bouffé d'air frai. N'attendez plus mes amis. Je pourrai même dire que c'est une de mes saga coup de cœur ! Bonne lecture à vous

Anne Robillard - Les Chevaliers d'Émeraude tome 3

Les chevaliers d emeraude tome 3


 

424 pages 

 

4ème de couverture :

Après des siècles de paix, les armées de l'Empereur Noir Amecareth envahissent soudain les royaumes du continent d'Enkidiev. Les Chevaliers d'Emeraude doivent alors protéger Kira, l'enfant magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Agée de 15 ans, Kira, devenue Ecuyer d'Emeraude, accompagne désormais les Chevaliers et se révèle une magicienne puissante lors des combats contre l'armée des hommes-insectes. Le porteur de lumière, personnage central de la prophétie, voit enfin le jour. Amecareth sait qu'il a pour mission de détruire son empire. Le Magicien de Cristal pourra-t-il défendre le nouveau-né contre les terribles machinations de l'Empereur Noir ? Wellan et ses vaillants Chevaliers devront au même moment répondre à l'appel de détresse des hybrides du Royaume des Ombres en affrontant de redoutables dangers. Car le Monde des Esprits n'est pas ce qu'il paraît... Changer le destin.

****

L’auteur ne veut pas être brusque et  entrer dans le vif du sujet il y va petit à petit. Anne Robillard n’a pas perdu de sa plume. On ne sent pas qu’elle surf sur son succès mais je trouve que ce livre est pour l’instant le meilleur peut-être parce que plusieurs chevaliers trouvent la compagne de leur vie, une sorte de coup de foudre chez les chevaliers.

L’écriture est très fluide, je pense qu’il est préférable de le prendre en grand format sinon on décroche très vite. On retrouve la même écriture que dans les précédents tome ce qui ne montre pas un aspect brouillon. Le livre reste simple à lire, c’est une lecture plutôt détente à côté d’un feu avec un thé ou bien à la plage au soleil peu importe il nous donnera le même plaisir de lire.

Ce qui m’a beaucoup plût c’est que ce roman montre un autre aspect de ces chevaliers guerriers. Ils peuvent se marier ! Pour cela il faut trouver la bonne. J’ai trouvé un peu trop facile la technique qu'elle a voulus montrer comme le coup de foudre, c'était un peu trop rapide,  cela dénaturalise un peu la quête de l’amour. Cela enlève un peu une part de romantisme mais après tout ce sont des chevaliers.

Ce troisième tome suit le même schéma que les deux précèdent à quelques détails près, le temps passent, c’est le seul changement. Ce qui me dérangent un peu c’est que je n’arrive pas à situer l'histoire, cela n’influent en rien sur le plaisir de lire. J’attends de voir ce que le reste apportera à la saga qui est très longue je vous l’accorde. Bonne lecture à vous.

Alyson Noël - Eternel tome 2

Eternel tome 2

315 pages

 

 

4eme de couverture : 

Ever apprend à maîtriser ses récents dons d’immortelle avec Damen, son âme sœur, qui l’initie aux pratiques obscures de son nouveau monde, Summerland. Ils vivent ensemble le parfait amour, jusqu’au jour où Damen est frappé d’un mal soudain et inconnu qui détruit peu à peu sa mémoire, son identité… et met sa vie en péril.
Prête à tout pour le sauver, Ever explore les dimensions mystiques de Summerland, où elle découvre le passé de son grand amour – une terrible histoire qu’il espérait lui cacher… Elle apprend aussi les secrets du temps et surtout l’existence d’un portail qui apparaît au moment de la lune bleue et permet de circuler entre les différentes époques.
Or la lune bleue approche… Ever doit alors faire face à un choix déchirant : remonter le temps pour ramener sa famille à la vie ou rester dans le présent et sauver Damen, qui s’affaiblit un peu plus chaque jour.
Un amour vrai ne s’éteint jamais.

 

****

 

Une histoire où l'on s'y plonge et replonge à l'infinis. 

 Que de rebondissements ! Dans ce second tome je n'ai pas été déçu et il est à la hauteur du premier tome. Cette saga n'est pas indépendante parce que ce second tome est relié au premier alors si vous commencé par ce second tome il vous manquera les détails du premier. On retrouve l'univers d'Ever et de Damon, et tout ce qui vont avec ( la réputation, les rumeurs, les on-dit-que). On va aussi découvrir l'été perpétuelle qui est vraiment cool mais je ne vous en dit pas plus. C'est une histoire qui est dans son temps, on veut presque tous devenir immortel. Je trouve quand même que ce deuxième tome est plus terre à terre de part la moral qu'il véhicule '' Ce qui est fait ne peut être changé''.

     Au fil du livre on apprend à connaître les différents personnages principaux sauf Haven et Miles qui cela dit est vraiment dommage mais ce serait chipoter. Ce qui est vraiment dérangeant et je l'ai peut-être déjà dit dans le tome 1 du coup je le redis c'est le style de narration qui n'est pas comme les autre et on ne s'habitue pas vraiment. 

    En clair : Il n'y a que de bon point si l'on omet le style de narration, on s'identifie au différents personnages.  Je trouve quand même ce tome 2 plus aboutis que le tome 1. On sent qu'on entre dans le vif du sujet et ça nous donne envie de lire à suite. Pour moi c'est une très bonne lecture. 

 

 

 

Kristin Cast & P.C. Cast - La maison de la nuit Trahie

La maison de la nuit tome 2


 

354 pages 


4eme de couverture : 

Alors que la mort poursuit ses anciens amis humains, Zoey réalise que ses immenses pouvoirs pourraient menacer ceux qu'elle aime… 

 

 Cela fait un mois que Zoey vit au pensionnat pour vampires de la Maison de la Nuit. Alors qu'elle commence tout juste à s'habituer à ses pouvoirs et à se sentir à sa place, l'horreur la frappe de plein fouet. D'anciens amis humains sont assassinés et tout semble accuser la Maison de la Nuit. Tandis que l'enquête avance et que les morts mystérieuses s'enchaînent, Zoey fait d'étonnantes découvertes et ne sait plus qui croire. La directrice Neferet, qui la soutient tout en lui cachant des choses inquiétantes ? Loren, le jeune tendre, mais très curieux professeur de poésie ? Aphrodite qui lui révèle sa dernière vision, alors qu'elles sont censées se détester ? Une chose est sûre, Zoey doit se méfier... 

 

****

 

    Ce livre suit son court et c’est ce qui nous transporte et nous rend accro.  

    Dans ce tome 2 on retrouve l’univers de Zoey et ses nombreux problèmes liés à ses nombreuse relations amoureuse qui ne cesse de s'ajouter et ses nombreux choix pas forcément bon. On est très compatissant parce qu’elle grandit et apprend de ses erreurs.  

     Le roman reste structuré et c'est très plaisant, j’adhère une fois de plus a cette narration interne. Cela ne me dérange pas d’avoir que l’avis de Zoey. L’écriture est fluide et simple et on l'a dévore très vite. On en devient accro à cette Zoey qui apprend à se contrôler et à devenir meilleur. On s'attache réellement à cette bande d'amis et on a envie d'en savoir plus, de vivre leurs aventures. 

     En claire c'est une lecture très détente qu’on a envie de dévorer. Elle nous fait rêver et nous offre une évasion réussit . Il vaut le coût d’être ouvert et de ne pas le laisser dans une PAL. Je vous fait cette chronique avec beaucoup de plaisir même après une relecture. Le plaisir reste le même et c'est un coup de cœur pour moi. 


 

 

Lisa Jane Smith - Le cercle secret tome 1

Le cercle secret tome 1

 

281 pages 


4eme de couverture : 

Un cercle mystérieux. Un amour interdit. Une aventure hors du commun.  

Cassie est à peine arrivée dans son nouveau lycée qu'elle devient le souffre-douleur de Faye, une fille aussi belle que venimeuse. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Diana, qui la prend sous son aile et dont elle devient la confidente. Faye et Diana appartiennent à une bande étrange qui semble régner sur les lycéens. Que dissimulent-elles vraiment ? Cassie apprend bientôt leur incroyable secret : un pacte ancestral lié ce cercle d'amis... et d'ennemis, où les couples et les alliances se font et se défont. Quand Cassie tombe amoureuse du beau et mystérieux Adam, elle doit alors choisir entre résister à la tentation ou trahir sa meilleure amie. Elle le sait : un seul faux pas et les forces obscures se déchaîneront contre elle... 

 

 ****

 

    Tout d'abord je dois dire que ce n'est pas mon livre préféré de cette auteur et que je préféré de loin l'adaptation télé. 

    Dans ce livre nous entrons dans l'univers de Cassie qui change de '' vie '' en allant vivre chez sa grand-mère, elle fait la rencontre d'un mystérieux inconnue et en tombe amoureux par la suite elle découvre qu'elle est une sorcière.  

    Pour ma part j'ai trouvé se livre très ennuyeux je me suis juste raccroché aux personnages secondaire Faye et Diana qui sont pour moi les deux meilleurs protagonistes du livre. Le personnage du roman Cassie est une personne pas très caractériel elle s'en fiche un peu de tout ce qu'il lui arrive. D'ailleurs je n'ai pas trop trouvé l'intérêt de ce personnage, dans la série il est d'autant plus mature et beaucoup moins niaise.  

Les chapitres sont assez espacé et l’écriture est fluide, facile à lire.  

   Je suis contente d'avoir finis ce livre ça devenait même un peu pesant et très long mais je donne quand même une chance au deuxième tome mais je ne suis pas très pressée de le lire. Bonne lecture à vous

 

 

×