Aventure

Rempart - Adam Baker

 

Rempart

472 pages

 

Résumé :

 

« MAYDAY, MAYDAY, ICI LA RAFFINERIE REMPART DE KASKER REQUERANT ASSISTANCE URGENTE, A VOUS. »

 

Le rempart de Kasker : une plate-forme pétrolière laissée à l’abandon dans l’océan Arctique, surveillée par une équipe de quinze permanents luttant contre l’ennui et la dépression dans l’attente de la relève. Mais au-delà du cercle polaire, le monde a basculé dans le chaos.

Une pandémie meurtrière s’étend à l’échelle planétaire. Peu à peu, le silence envahit les ondes, les chaînes de télévision meurent une à une, et l’équipage perd lentement tout contact avec la civilisation extérieure.

Prisonniers de la banquise et désespérés, ils devront trouver un moyen de s’échapper de cet enfer de glace avant de succomber à la famine ou à l’hypothermie. Mais ils ignorent que la contagion meurtrière qui a ravagé la civilisation se dirige droit sur eux.

 

* - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - * - *

 

Durant toute l’histoire on passe d’un lieu à un autre, de rencontre en rencontre et d’évènements en évènements, on n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer. Dès le début de l’histoire, on est prit intégralement dans l’environnement du rempart, on ressent le stress qu’ils ressentent sur la plate-forme en perdant le contact avec le monde extérieur. On a peur de manquer de nourriture, de chauffage, de lumière comme eux. L’auteur a vraiment réussi le challenge de nous faire vivre l’histoire comme si on y été.

Malgré le commencement assez dure de l’histoire sur l’obésité de Jane et les défauts que les autres lui reprochent tout au long de l’histoire, on voit bien au fil de la lecture que les apparences sont trompeuses et que malgré ce qu’on peut penser d’elle sur la raffinerie, elle fait ses preuves et ne lâche rien. C’est un personnage que j’ai beaucoup apprécié avec Ghost car ce sont des personnes simples avec un bon fond. Comparé à Nail, Mal, et Punch les accros de la musculation, aussi bêtes que leur pieds. Je pense néanmoins que l’auteur à fait le bon choix en mettant des personnes de genre masculin à bord de la raffinerie dont leurs seuls centres d’intérêt sont l’alcool, la drogue et les femmes. Nikki est pour moi la rencontre qui va faire basculer toutes l’histoire, la personne discrète et un peu réservée que l’on rencontre partout mais qui se dévoile après quelques temps.

Ce livre a totalement repensé la vision actuelle que l’on a des zombies en les modernisant. C’est un livre dont j’avais peur, car je pensais qu’il serait plus gore en étant centré sur les différentes façons qu’ont les zombies de rendre les humains comme eux. J’ai été surprise par la fin du livre, car je ne m’attendais pas à un tel retournement de situation. En tous cas, il donne envie de lire le suivant, même si l’histoire se passe dans une « fournaise »

 # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " # " #  " # " # " # " # " # " # " # " # "

Sur ce je vous laisse patienter pour la chronique du tome 2 sur ces paroles :

« Si vous agissez courageusement tous les jours de votre vie, si vous affichez votre confiance en vous, tant dans votre posture que dans le ton de votre voix, alors un jour ce courage et cette confiance deviendront innées. Oui, ce ne sera peut-être que de la frime, qu'un faux-semblant éhonté; mais si vous jouez le jeu assez longtemps, ça finira par devenir partie intégrante de votre être, au même titre que vos empreintes digitales. Inutile de vous dire de ne pas avoir peur. On ne peut pas contrôler le fil de ses pensées et de ses émotions, mais on peut contrôler ses actions. Au bout du compte, on est la somme de ce que l'on fait. » M. Stratford

Eli Anderson - L'allié des ténèbres

Oscar pill tome 4

 

 

500 pages 

 

4 eme de couverture :

la menace des Pathologus gagne le monde. Le redoutable Laszlo Skarsdale s’attaque à ce que le corps humain possède de plus précieux : Génétys, le 4ème Univers, celui des gènes. En quelques minutes, des hommes et des femmes vieillissent de 100 ans, d’autres se cassent comme du verre... Réuni en urgence, le Conseil des Médicus doit à tout prix organiser une intrusion à l’intérieur du corps du seul généticien qui peut encore sauver l'humanité. Oscar Pill veut participer au combat mais depuis son désaveu par Winston Brave, le chef du Conseil, il est mis à l’écart. Oscar ne voit plus qu’une manière d’y parvenir : pactiser avec le diable... Loin de ses amis, trahi par Tilla, la fille qu’il aime, Oscar doit se résoudre à se battre seul, alors que la guerre des Univers a commencé. 


 

****

En refermant le livre je me suis dit Wahou,

Il s'agit de la quête d'Oscar et de ses amis ( ennemies) pour sauver le monde. Ce tome est centré sur le monde cérébral, avec sa dose de méchant et de malheur.

Il démarre sur les chapeaux de roues et nous emmène dans un voyage à 100 à l'heure. Personnellement ce livre ne correspond pas du tout aux autres tomes de la Saga. Toutes les émotions y sont repensées car l'âge d'Oscar ne cesse d'avancer. Je pense que le lecteur peut enfin apprécier ce tome. On voit vraiment que le travail d'Eli porte ses fruits. Ce tome est très agréable, mystérieuse et imprévisible.

Les personnages grandissent, découvrent la vie, les choix à faire et à assumer. Les caractères s'affirment, c'est très plaisant, je me sens plus proche d'Oscar ou même de ses amies qui sont quand même peu représentées. Le bon point ( encore ) c'est qu'il y avait justement plusieurs points de vue qui expliquent bien les scènes quand il faut. C'est un plus par rapport aux précédents tomes. On apprend beaucoup sur les différents personnages, leurs secrets, leurs trahisons, les complots.

En clair : C'est mon tome coup de cœur de cette saga. J'ai aimé me plonger de son univers qui malgré les obstacles, il poursuit ses rêves. Eli Anderson a dépassé l'image sage et longiligne de ses précédents tome. Oscar a bien grandi. Je pense que c'est ce qui fait la force de ce roman, et la suite ne sera pas difficile à lire. Bonnes lectures à vous.

Philip Carter - Le secret des glaces

Le secret des glaces

700 pages

  4 eme de couverture :
Aux Origines, au plus profond de la Sibérie : 
         Un secret ancestral, protégé par une lignée d'élues, 
convoité par des hommes
prêts à tout pour se l'accaparer.
De nos jours, En Californie :

Quand Zoé découvre qu'elle est la nouvelle
 héritière de cette lignée, il est trop tard.
Les tueurs l'ont déjà identifiée et sont à ses trousses.
Le temps presse : lancée dans une incroyable
course-poursuite à travers le monde,
elle doit déchiffrer énigme et mystère afin de 
retrouver le secret, avant qu'il ne tombe entre 
de dangereuses mains. Dans sa quête,
elle sera aidée par un agent spécial. 
Mais est-il vraiment son Allié ?
Une élue ne peut faire confiance à personne....
qui s'emparera du secret ? Qui sera tué ? Qui survivra ? 
 
****
 
En refermant ce livre le premier mot qui me venait à l'esprit été ''Wahou''. Je dois l'avouer que si je n'avais pas persister je n'aurais jamais lu un livre qui en valait le détour finalement. Quand on lis le resumer je pensais plus a un genre littéraire très fantastique et pas réellement basé sur un fait historique mais c'est une belle surprise finalement. Je ne le conseillerai pas aux jeunes lecteurs parce que l'auteur fait des descriptions assez poussées et qu'il faut quand même se plonger dedans mais il reste quand même accessible. Le livre est ponctuer par des chapitres appelé '' livres '' ce qui  structure les mini chapitres numérotés qui suivent. Les chapitres parfois sont assez long mais l'auteur arrive a nous expliquer ce fait histoire avec plusieurs point de vu. Si l'on est pas habituer a lire plusieurs points de vu au fils des chapitres je reconnais que c'est un peu dur a comprendre mais on s'y fait vite et on rentre dans l'action assez facilement. On s'attache très vite aux deux personnages Zoey et Ryland. qui justement m'a fait rêver Après c'est à vous d'en juger ;)  
 
×